Notre sponsor

27 mai 2008

Champvent II - Croy 1-1 (0-0)

Dimanche, 25 mai 2008 (14:30)
4ème ligue, groupe 4


Au sortir du terrain, le sentiment du devoir accompli se transcrit légitimement sur les visages. Pourtant, à priori, un ex-aequo face au 5ème du championnat n’est jamais un miracle en soi. Mais de son côté, Champvent II n’en a cure. Victime d’un crû 2008 déjà cautionné d’annus horribilis ; un point, finalement, ça compte. Surtout pour une équipe dont l’oeuvre se résumé à des douleurs redondantes, et qui court depuis quelques semaines après un match référence.

Rudoyée (1-6) face à la Vallée de Joux, pathétique à Veyron-Venoge (2-3) et même remplacée par la première équipe à Bussigny (3-3) : “la deux” vit un second tour compliqué, c’est indéniable. Pourtant, les plus optimistes se voulaient rassurés, et rassurants, après l’excellente victoire acquise la semaine dernière à Vallorbe (3-1). Bien sûr, un moral ne se regonfle pas en une semaine, et encore moins après avoir été vaincu lors des 6 premières rencontres du second tour. Mais dans ces pénibles moments de doute et d’atermoiements, quand les événements négatifs semblent s’acharner sur un groupe, il faut savoir se focaliser sur le positif.

Positive attitude

Et justement, «la deux» - emmenée par son capitaine-courage du jour Cyril Jeanneret - a semblé recevoir le FC Croy avec des intentions positivement orchestrées, s’accordant à jouer de manière compacte et bien organisée devant Yvan Notz – véritable clé de voûte du système défensif chanvannais. On semblait surfer sur la vague positive du succès à Val-Bal. Et c’est tant mieux.

Durant les premières 77 minutes du match, Champvent tenait le choc avec courage, réduisant les velléités de son adversaire (3ème meilleure attaque du groupe) à néant. Les corollaires des cette application défensive se traduisirent par une timidité offensive ; les protégés à Gil Thévenaz restaient prudents, s’efforçant de conserver primordialement ce résultat vierge au détriment des allants offensifs. Ce résultat nul s’apparentait, d'évidence, à nouveau point bienvenu.

Jusqu’ici plutôt terne, la partie s’anima définitivement à la 78ème minute. L’ouverture du score, magnifique de puissance et d’efficacité de Florian Simonin décanta véritablement le match. Si ce but encaissé aurait pu enterrer tout espoir croyard, il eut, au contraire le don de réveiller ses ardeurs : jusqu’alors bien naïve, la formation du pied du Jura se mit à jouer de manière autrement plus déterminée, en percutant agressivement l’arrière-garde du lieu. Et Croy n’eut pas le temps de laisser le doute s’immiscer, puisque quelques minutes seulement après l’ouverture du score, l’égalisation tomba sur corner. Dommage.

Un point, c'est mieux que point.

Nullement rassasiés par cette égalisation, les visiteurs continuèrent le pressing, et logiquement, c’est une série impressionnante d’occasions de buts qui suivirent. Luca Pisu, le dernier rempart du FCC, ne dut son salut qu’à d’excellentes et habiles interventions, tantôt aidé par sa latte, tantôt sauvé par un dribble sur sa ligne, qui, à défaut d’être conseillée, eut le mérite d’être efficace... (chose promise chose due Luca!)

Champvent pliait, mais ne rompait pas. Mieux, Florian Simonin, bien lancé par Ravussin, fut à nouveau le détonateur d’une offensive pleine de puissance. Et si son crochet eut été plus dynamique, certainement que la deux serait repartie avec les trois points...

Prochaine échéance, vendredi soir à Champvent face à Bonvillars (20:00).

_________________


Champvent: Pisu, Pfander, Tanner, Notz, Thévenaz, Daburon, Ravussin, Jorris (70ème, Chautems) Rodriguez (29ème, Simonin), Golay, Jeanneret (cap) (78ème, Terrapon)

Buts : 1-0 Simonin (77ème), 1-1 Croy (81ème)

Notes : Terrain du Battoir.... Pelouse trop haute.... 40 spectateurs.... Bon arbitrage.... Avertissement : aucun.... Champvent sans Aebischer (privé), Jaquemet (blessé), Glauser (?), Melfi (blessé).... Menu de la buvette : hotdogs, pizza.... Dernière buvette pour Florence et Vanessa, merci à elles pour leur travail et leur investissement sur les dix dernières années !.....




Golay (10), a failli sauver le but de Croy sur la ligne. Mais son geste de la main n'a pas suffit.






Florian Simonin, une entrée remarquée, avec à la clé, un but splendide!





Notz, Pisu, Jeanneret: une bonne performance d'équipe





L'esprit d'équipe toujours exemplaire!





Les joueurs gardent le sourire

6 commentaires:

Melon a dit…

Bravo la Deux !

Sach,
On ne le fait jamais assez... Bravo et merci pour la tenue remarquable de ce blog !!

Flo-Flo, Vanessa,
Merci les fi-filles pour tout le travail et la patience!!! Si vous cherchez un nouveau défi, savez-vous que depuis cet été, il y aura une nouvelle buvette ? On reste ouvert à la discussion... Biz

Un supporter a dit…

Hello tous!

Superbe blog!

juste une précision, sauf erreur Jeanneret est remplacé par Terrapon à la 78e non?


Salutations et bonne continuation!

Sacha a dit…

Hello cher supporter,

Ah ben tu as certainement raison pour le remplacement de Jeanneret. J'ai fait la modification, merci beaucoup.

Et félicitations à la deux pour ce léger redressement, ça fait plaisir à voir, surtout dans cet état d'esprit irréprochable qu'est le leur!

Hasta Siempre,
La Buche

Anonyme a dit…

Bravo les gars, encore 2 matchs à fond et des points à faire !!!

Merci pour cette état d'esprit et la bonne humeur qui règne dans ce groupe. Me réjouis déjà de la saison prochaine.

à tout bientôt...votre coach

David Glauser a dit…

elle fait plaisir cette 2!

bravo les gars!

et merci a Crocussette et Baness!

Luca a dit…

bravo les gars!!!
merci sacha.......