Notre sponsor

5 mai 2008

Veyron-Venoge - Champvent II 3-2 (0-0)

Samedi 3 mai 2008, 18:30
4ème ligue, groupe 4


A force de se prévoir la vie en rose, Champvent II fini par broyer du noir. Pourtant, il y’a quelques mois encore, cette même équipe naviguait sereinement en eaux paisibles, euphorique à souhait, titillant même les premières places au classement. Mais dans le football, tout peut aller très vite.

Pour preuve, les résultats, depuis la reprise du second tour, sont tout aussi déplorables qu’affligeants. Concrètement, la descente aux enfers que vivent, depuis quelques semaines, les joueurs de «la deux» se transcrit par un bilan morose : 0 point, 5 buts marqués, pour 18 encaissés. L’allure est modique, et au gré de ce rythme balbutient, le FC Champvent II fonce tout droit, bon gré mal gré, vers la 5ème ligue.

Calendrier difficile

Le hasard n’ayant pas bien fait les choses, le calendrier s’est montré intraitable pour les chanvannais: ses quatre adversaires initiaux étant effectivement les formations trustant les quatre premières places au classement (Rances, Orbe, Sainte-Croix et Vallorbe-Ballaigues dans l’ordre). Une entame complexe, compromettant la seconde moitié de son championnat.

La partie de samedi soir face à Veyron-Venoge (11ème, 12 points) était donc particulièrement attendue de la part des joueurs, et fusionnelle avec cette volonté et ce souhait expiatoire de faire oublier les résultats subversifs du début d’année. Et le droit à l’erreur n’existait pas, puisque son adversaire, avant-dernier au classement – donc quelques points seulement hors de la zone de relégation – n’accusait que deux petites unités de retard sur le FC Champvent (10ème, 14 points). Une défaite du FCC verrait donc l’unique place de reléguable se rapprocher dangereusement...

Un manque de combativité

La beauté du football est ainsi faite qu’un groupe ne se bâtit pas uniquement sur les qualités intrinsèques des joueurs, mais surtout, sur leur volonté de se surpasser physiquement, et de démontrer un sens de combativité au moins égal à celui de son adversaire du jour. Carrément absents sur ce plan-là du jeu, «la deux» a clairement perdu sa rencontre de samedi soir en prônant un jeu dénué de volonté, où l’absence de combativité a paru si flagrante, qu’un spectateur adverse s’est permis un : «cette équipe remonte le terrain aussi lentement que mon équipe de vétérans!»

De son côté, l’équipe de Veyron-Venoge, dont la supériorité physique n’a jamais fait de doute, a non seulement parue bien plus en jambes que son adversaire, mais la formation – issue d’une fusion des clubs de l’Isle et de La Chaux – était arpentée d’une volonté à toute épreuve, s’engageant totalement dans chaque duel. Si les chanvannais ont paru plus à l’aise techniquement et dans la fluidité du jeu, les locaux, eux, ont clairement dominé les débats physiques – clé de voûte d’une victoire dans un tel match.

A six journées du terme du championnat, Champvent II compte désormais sept points d’avance sur la relégation. Un coussin qui paraît, à priori, suffisamment épais pour parer à la menace « cinquième ligue ». Mais on ose espérer à un esprit de révolte rapide, où les joueurs sauront enfiler une tunique de guerrier, en remplacement de cette illustration d’autosuffisance coupable - que même la 5ème ligue ne tolère plus...

Prochain match, mercredi soir 20:30, pour la réception du FC Grandson.

_______________________


Champvent: Pisu, Thévenaz, Notz, Tanner (80ème, Geretti), Melfi, Daburon, Glauser, Ravussin (79ème, Rodriguez), Aebischer, Golay, Jeanneret (59ème, Jorris)

Buts: 0-1 Golay (49ème), 1-1 Veyron (56ème), 2-1 Veyron (64ème), 3-1 Veyron (71ème), 3-1 Aebischer (88ème)

Notes: Terrain des Tigneuses.... 30 spectateurs.... Le match débute avec 45 minutes de retard, l’arbitre assigné, malade, ayant dû être remplacé....Belle pelouse.... Champvent sans Jaquemet (suspendu), Pfander (blessé).... Menu de la buvette: croque-monsieur....



Thévenaz et Grandjean, des entraîneurs qui ont du pain sur la planche!






Les joueurs de Champvent II vont devoir se ressaisir rapidement.






Champvent a beaucoup souffert sur le terrain de l'Isle

3 commentaires:

Déco a dit…

Bravo pour votre fair-play et bonne chance pour la suite...

Luca Pisu a dit…

allé les gars faut se remotivé....
petite remarque pk changé de strategie de jeu quand on gagne 1 a 0???? pour moi c est sa qui a tout changé samedi soir....
bonne soirée a tous...

Anonyme a dit…

coucou tout le monde... avez vous des autre blog??? cite internet peut etre?
kiss