Notre sponsor

6 mai 2008

Prilly-Champvent 0-0

Dimanche 4 mai 2008 (10:00)
2ème ligue, groupe 2


Champvent ne perd plus, mais n’avance pas.

Depuis ses deux dernières défaites, tantôt cruelle (La Sarraz), tantôt cinglante (Espanyol), «la une» a su redresser la tête, pour se retrouver une certaine stabilité, en alignant trois parties sans défaite. Certes, les deux récents match nuls ne font pas avancer le schmilblic, mais le simple fait de ne plus perdre, laisse germer une forme de reprise ostentatoire.

Au moment de tirer un bilan de cette première moitié du second tour, Champvent végète, langoureusement, dans la seconde partie du classement. Un classement contigu, où les affrontements sont équilibrés, accouchant régulièrement d’ex-aequo. Et dans ce classement provisoire, la solide formation Prillérane fait excellent figure, se retrouvant a une élogieuse 3ème place. La méfiance était donc de mise pour JDT et ses joueurs.



Ce regain de forme des Oursins peut se personnifier par l’arrivée, durant le mercato, d’Edin Becirovic, véritable buteur en série. Mais les aléas subversifs de l’accumulation de cartons jaunes ont pourtant privé ce joueur de l’oppostion avec Champvent. Le bonheur des défenseurs faisant le désespoir des spectateurs, le fantastique Albino Bencivenga – capo canonieri du FCC – était également absent, toujours happé par une cheville douloureuse.

Des gardiens en verve!

L’absence de ces deux buteurs maison explique, en partie, le manque de tranchant dans les allants offensifs. Si souvent, un 0-0 – véritable inaccoutumance dans ce football de talus – transcrit, il est vrai, un manque de flair des attaquants. Mais ces derniers sont souvent anéantis par des gardiens en forme rayonnante. Dimanche encore, ce fut le cas d’Alexis Chatton, simplement seigneurial dans ces cages.

Au contraire du match de mardi à Crissier (1-1), le point glané, dimanche matin, sur le terrain des Oursins de Prilly fut accueilli avec une satisfaction non dissimulée. Les joueurs de Prilly ont parfois semblés maladroits – pour ne pas dire gauches – lors du dernier geste, ce qui tend à prouver que ce petit point supplémentaire dans l’escarcelle du néo-promu chanvannais est réjouissant.

Les deux prochaines échéances pour le FC Champvent seront capitales, puisque les adversaires à venir ne sont ni plus ni moins que les deux actuels leaders de la phase retour, le FC Team-Vaud, et le FC Echallens...


___________________


Champvent: Chatton, Fürst, Rameche, Bardet, Siragusa, Munoz, Pereira (63ème, Glauser), Reymond, Clément, Beso, Fiorèse (81ème, Poget)

Notes: Terrain de Fleur-de-Lys.... Excellente pelouse.... Soleil pesant, température estivale.... Bon arbitrage.... Avertissements à Siragusa, Bardet.... Absences de Bencivenga, Hofmann, Vial (blessés), Beney (malade).... Merci à Flo la photographe.... Présence d’un représentant de la commission du Fair-Play de l’ACVF, qui surveille notre club, visiblement devenu mouton noir des terrains.... Deux buvettes à Prilly, sympa!.... Douches gelées.... Merci à Reymond et Magut pour la caisse de bière....




Rafael Fiorèse a fait parler sa vitesse et sa technique




La défense a régulièrement pris le meilleur



Clément, Fiorèse et Beso (de g à d) n'ont pas trouvé la faille.




Jean-Daniel Tharin est satisfait du point gagné à Prilly



1 commentaire:

David Glauser a dit…

"Présence d’un représentant de la commission du Fair-Play de l’ACVF, qui surveille notre club, visiblement devenu mouton noir des terrains.... "

wouhahahahahahha mort de rire!