Notre sponsor

16 mai 2008

Bussigny II - Champvent II 3-3 (1-0)

Mardi 13 mai 2008 (20:30)
4ème ligue, groupe 4


Tout footballeur ayant, tôt ou tard, évolué pour «la deux» d’un club, sait combien l’intégrité et la vérité d’une seconde garniture est si souvent aléatoire.

Le rôle d’une deux dans un club est souvent ingrat : réservoir de talents à disposition de la première équipe, ou indépendance de contingent totale ? Egalité de traitement, ou condescendance malhabile ?

Parfois, à l’instar du FC Baulmes par exemple, on insère dans l’effectif de «la deux», sans ambages, bon nombre de joueurs de la première équipe – profitant notamment des matchs en semaine pour étrenner le dispositif de l’équipe fanion. Du coup, les joueurs composant la deux, doués ou pas, clubistes ou non, se retrouvent propulsés sur le banc de touche, bon gré mal gré. L’opposition parfaite de la compétitivité à l’esprit d’équipe. Accepter un tel rôle, ou rechigner la soumission ? Faut-il sacrifier des joueurs de «la deux» au grand dam de «la une» ? Voilà quelques interrogations liées aux aléas d’une deux.

Un rôle si délicat

Au FC Champvent, depuis la création de l’équipe réserve, au printemps 1999, la «deux» a souvent, pour ne pas dire toujours, vécu librement, indépendante de l’évolution de l’équipe phare. La cohésion a toujours idéalement fonctionné. Tout juste quelques échanges naturels de joueurs, souvent zéro, rarement plus de trois, se retrouvant à faire office de renforts. Le traitement a toujours été nivelé au meilleur des consciences : mêmes équipements (maillots échauffements mis à part), mêmes avantages, mêmes cotisations, même valeurs et surtout, aucun salaire.

Mardi soir pourtant, le club a dérogé aux coutumes. Au gré des performances balbutiantes de l’équipe réserve, il a été décidé d’envoyer le contingent de la première équipe affronter le FC Bussigny – actuellement premier reléguable de son groupe de 4ème ligue. L’objectif était évident de pragmatisme : gagner, pour endiguer tout risque de relégation.

Mais seulement voilà. Au risque de se répéter encore et encore, la beauté du football fait que la hiérarchie apparente d’un match n’est jamais réglée d’avance. Voilà un ingrédient incontestable forgeant ce fameux «charme de la Coupe» - l’axiome si fracassant dans l’univers du football professionnel. Et il en est de même dans le football de talus.

Sauver un point.

Ce choc du bas de classement de 4ème ligue a donc accouché d’un match nul, sauvé in extremis par le contingent de deuxième ligue du FC Champvent. Si le FC Champvent a dominé la partie, il ne doit son salut qu’à un dernier quart d’heure de folie, là où il a su refaire son handicap de... trois buts ! A noter qu’en face, des interrogations subsistent sur l’excellente «deux» de Bussigny, dont on peut légitimement questionner quel malheur a pu l’envoyer à cette place au classement – tant elle a paru douée.

Ce point suffira-t-il à extirper Champvent II de la menace «cinquième ligue». Certainement. En attendant, les joueurs de l’équipe réserve, dont la plupart étaient présents pour encourager «la une», auront à coeur de prouver qu’ils ont les moyens de se sauver seuls de cette situation délicate.

Vos impressions sur le rôle d’une deux sont les bienvenus !

Un résumé de match est également disponible sur le site du FC Bussigny.

__________________________


Champvent : Beney, Magnin (17ème, Glauser), Rameche, Bardet, Siragusa, Reymond, Pereira, Poget (46ème, Hofmann), Clément, Minic, Beso (68ème, Notz)

Buts : 1-0 Bussigny (25ème), 2-0 Bussigny (56ème), 3-0 Bussigny (61ème), 3-1 Hofmann (75ème), 3-2 Pereira (78ème), Clément (83ème)

Notes : Terrain des Iles, Bussigny.... Pelouse fournie.... 30 spectateurs.... Avertissement à Reymond (jeu dur).... Sortie de Magnin sur blessure....

8 commentaires:

bart a dit…

Bon match plaisant.

A noter quand meme la possession du ballon en 2ème mi-temps qui ne devait pas etre loin de qqch comme 20% - 80%.

On peut aussi se poser la question comment Bussigny n'a aussi peu de points dans ce championnat (voir 2ème tour), si ils ont joué leurs matchs avec ces joueurs!??


poc

David Glauser a dit…

de Djou!?

vous avez envoye "la une" au grand complet???!!!

ca se fait ca???!!!

j en savais foutre rien...

et c est legal?

et vous etiez menes 3-0 a 15 minutes de la fin???!!!

what the f#$%@???!!!

Raph a dit…

pas très fair-play d'envoyer des joueurs de la une pour sauver la deux ! Si les deux équipes n'arrivent pas à faire confiance à leurs contingents respectifs, elles n'ont rien à faire en 4ème ligue !!

bart a dit…

@ raph :
c'est donc peut-etre le réglement de nos intances compétantes de l'asf qui n'est pas très fair-play?!!???...

certes, on peut l'appliquer ou pas. Ca en effet c'est plutot libre à chacun.

qu'en penses-tu?

Sacha a dit…

Raph,

Comme Bart l'a stipulé, le règlement nous autorise à mettre les joueurs de la première.

Et si tu lis le résumé sur le site de Bussigny, tu remarqueras que eux aussi le font!

Bref, tout va bien!

A+
Sacha

Anonyme a dit…

Et ce week-end, c'est la Une ou la deux qui a gagné????

Anonyme a dit…

anonyme : c'est la 2 qui ont joué, seul Poget est entré en 2e mi temps

Bod a dit…

Anonyme: c'est belle et bien la 2 qui a joué ce week-end, la 1 jouait en même temps à Yverdon contre Team Vaud. Belle réaction de la part de tout les joueurs de la 2, nous avons pu montrer que nous arrivons quand même a gagné!

Bravo à toute l'équipe, cette victoire nous fait du bien!

Bigjean: Bon coaching!

Hasta Siempre

Bod