Notre sponsor

16 déc. 2008

And the winner is...

Albino Bencivenga a écrasé le scrutin du «Pike of the Year award». Le formidable buteur du club a cueilli, pour l’occasion, un score éloquent s’élevant à 41% des suffrages.

Le podium n’en demeure pas pour autant dénué de talent, puisque Olivier Glauser (25%) et Sébastien Bardet (19%) complètent un podium émanant intégralement de «la une» du FC Champvent. Michaël Daburon (13%), en porte-parole idiomatique de Champvent II, ferme la marche d’un tableau éclectiquement doué.

Un vainqueur aux statistiques ahurissantes.

Who else? Bencivenga s’est érigé en une fulgurante gâchette, inscrivant, pour le seul compte du premier tour, la bagatelle transcendante de 15 buts en 13 matchs. Une moyenne de soulier d’or pour un homme aux qualités techniques indéniables, et au sens du but inné.

La sang du Milan AC en bandoulière, une joie qui colle aux basques, Albino Bencivenga transcende non seulement les foules par ses buts à répétition, mais également ses coéquipiers par sa personnalité exemplaire, et son état d’esprit remarquable.

Tout aussi à l’aise devant les buts que dans la buvette, Albigol récolte donc, après un prix de meilleur joueur vaudoise de l’année 2006-2007 sur cartonrouge.ch autrement plus médiatisé, celui du Pike of the year du FC Champvent.

Bravo Albino.


Albino Bencivenga, remarquable sur et hors du terrain.

3 commentaires:

Monkey a dit…

Albi,

You're THE KING !

Big Beers !

Yves a dit…

C'est qui ce Bencivenga ?

Celui qui décapsule les bières avec ses dents ?

bart a dit…

Bravo AlbiGol !