Notre sponsor

22 août 2011

Champvent - Jorat-Mézières 3-4 (1-2)

--> Défaite logique pour un FC Champvent dominé, et diminué
--> Ce Jorat-Mézières va en faire vaciller d'autres

===================================================

Samedi 20 août 2011. 19:00
2e ligue, groupe 2

Affronter un neo-promu en entrée de championnat n'est jamais un cadeau en soi. Entre l'euphorie de la promotion et la joie frivole de débuter dans une nouvelle catégorie de jeu; le cocktail peut être explosif, suffisamment coruscant pour faire mal, pour bousculer toute hiérarchie infondée.

L'année de sa promotion, le FC Champvent avait débuté sa pension en 2e ligue avec trois victoires consécutives, l'euphorie comme infusion de talent, le joie d'être là, tout simplement. Écrire que Jorat Mézières navigue sur une une vague similaire n'est, pourtant, pas en adéquation avec la vérité du terrain.

Jorat-Mézières, une équipe solide et rôdée

Cette équipe-là est gorgée d'individualités robustes, physiquement affûtées, avec l'évidence qui se confirmait, après quelques minutes de jeu seulement: Jorat-Mézières n'est pas une équipe de joyeux lurons, ni une formation temporelle qui surfe sur la bonne volée passagère, simplement une équipe habituée à jouer la gagne, magnifiquement disposée autour d'une série de joueurs expérimentés, tous habitués à d'autres niveaux que ceux de la 2e ligue.

A Jorat donc, pas tant d'émotions, simplement le quotidien d'un match, entre bonnes combinaisons mécaniques, huilées, et quelques engueulades froides, une ligne droite et dure comme seule discussion.

La preuve des prétentions du promu: un banc de touche qui déborde de remplaçants, tous prêts à bouffer du gazon, l'attente de temps de jeu qui titille, la volonté de piquer la place à un titulaire qui n'obéit pas aux règles du groupe. Face aux gabarits et à l'osmose des gens du crû, les treize joueurs de champ à Jean-Daniel Tharin paraissent presque chétifs, voire enfantins.

L'insurmontable vitesse de Vaccaroz

Et l'entame de match confirmait clairement les apparences, déjà loin d'être trompeuses. Jorat dominait, distribuait son jeu, bousculait un petit FC Champvent tout juste capable de repousser la ferveur adverse; la preuve en image qu'une équipe qui a remporté 21 de ses 22 matchs en 3e ligue a largement de quoi tenir la dragée en 2e ligue.

Jorat-Mézières vise les "trois premières places", et ce n'est pas utopique. Les promus ouvraient d'ailleurs logiquement le score sur une action collective rondement menée, conclue par un Grégoire Vaccaroz -- un latéral de métier converti attaquant -- à la vitesse hallucinante (8e).

Albino Bencivenga a d'abord égalisé sur un coup-franc astucieux (39e), mais ce même Vaccaroz (44e) profitait d'une vraie mésentente défensive entre Oliver et Nicolas Glauser pour reprendre un avantage complètement mérité à la pause, tant la supériorité des visiteurs fut criarde en première période.

Champvent condamné à se bricoler une défense inédite

Alors évidemment, le FC Champvent a bien quelques circonstances atténuantes, les nombreuses absences en défense -- Bonzon, Rameche, Patrice, Favre et Beso -- ont bien amoindri l'efficacité du bloc chanvannais, mais la manque d'implication, de discernement et de jugeote dans les moments clés à également eu son lot de conséquences néfastes.

Car oui, quelques secondes seulement après l'égalisation splendide de Jason Brunet, reprise pied gauche sous la latte (2-2, 54e), Champvent offrait le 2-3 (55e) à ce diable de Vaccaroz, parfait dans sa prise de vitesse et dans son exécution finale: plat du pied dans le petit filet à Olivier Glauser.

Le match prit alors de bouillantes tournures, les esprits s'échauffaient clairement: une expulsion pour un tacle rageur de Brunet (60e) -- qui aura donc marqué un but et vu rouge en l'espace de dix minutes -- une expulsion pour l'omniprésent Grégoire Vaccaroz (70e), coupable d'un surplus d'engagement et de quelques gestes revanchards.

Réaction bien tardive

Menés 2-4, à 10 contre 10, les hommes à Jean-Daniel Tharin ont enfin su prendre l'initiative sur le jeu, un bienfait qui permit à Albino Bencivenga de distiller une merveille d'assiste, talonnade millimétrée dans la course de Loïc Vanetta, pour ramener le FCC à une simple longueur de son adversaire du jour (79e).

Malgré le danger des balles arrêtées, la une n'a pas été capable d'égaliser sur l'une ou l'autre des ses incursions de fin de match. Mais soyons honnêtes, le FC Jorat-Mézières a clairement mérité ses trois points, tant sa domination et sa gestion du territoire auront été exemplaires, parfaits, organisés autour d'une présence physique féroce et d'individualités d'exception. Des qualités qui permettront, c'est une certitude, au néo-promu d'atteindre ses objectifs, voire mieux...

Quant au FC Champvent, il va devoir réviser sa copie, tout en accueillant, avec réjouissance, les nombreux vacanciers et absents.

===================================================

Champvent: O.Glauser; Siragusa, N.Glauser, Lauper, Schmidli; Pipic (72e Vanetta), Munos, Clément; Ad.Bencivenga (50e Brunet), Al.Bencivenga, Roulet (85e Poget)

Buts: 8e Vaccaroz 0-1; 39e Al.Bencivenga 1-1; 44e Vaccaroz 1-2; 55e Brunet 2-2; 56e Vacarroz 2-3; 67e Jorat 2-4; 79e Vanetta 3-4

Notes: Terrain du Battoir, Champvent... 100 spectateurs, pas plus... Pelouse magnifique... Champvent sans Vanotti, Rameche, Beso (blessés), Favre, Bonzon, Miranda (vacances), Patrice, Yayla (pas qualifiés)... Avertissements à Al.Bencivenga (antisportivité), Munos (antijeu) et expulsion de Brunet (jeu dur)... Menu de la buvette chez Colette: saucisses, sandwichs et gâteaux... Présence de l'adversaire à la buvette: Exceptionnelle, merci à Jorat-Mézières pour leur présence... Propreté du vestiaire adverse: parfaite, merci... Match tweeté en direct... Résumé sur Footmag.ch...

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Pour le vote ?
Pourquoi on ne peut pas mettre
Jean-Daniel Tharin ?

bart a dit…

Aies au moins le courage de mettre ton petit nom, sacré Anonyme.

Pfffffff

Frustré? Envie de piquer sa place? Jalou? Envie de t'impliquer (d'avantage) dans le club? Fais au moins part de ton avis et développe.

Monkey a dit…

Bon match pour ce soir !

Anonyme a dit…

Y'a des retours prévus pour ce soir ou pour Venoge?

Hup Hup Champvent!

Sacha a dit…

@AnonymeII: non, aucun retour de prévu pour ce soir... Et dimanche, on perd GD mais on récupère Bonzon.

Dur dur ce début de saison!