Notre sponsor

5 oct. 2009

Prilly - Chamvent 1-6 (1-2)

Dimanche 4 octobre 2009, 10:00
2e ligue, groupe 2

Mardi dernier à l'entraînement, les joueurs du FC Champvent s’étaient lancés, sous la forme d’une joyeuse boutade, un pari aussi improbable qu’incroyable. L’entraîneur Jean-Daniel Tharin avait accepté, sous l’insistance des joueurs, d’octroyer une ‘prime de match’ (ndlr: une prime de match à Champvent, c’est une bouffe hein) à l’équipe en cas de résultat favorable dimanche à Prilly.

Mais autant le dire, Jean-Daniel Tharin ne prenait, à priori, pas beaucoup de risques. Car ce pari contenait trois équations complexes, et indépendamment rigides. D’abord, il fallait gagner. Secondo, Albino Bencivenga devait inscrive au moins trois buts. Et tertio, Edin Becirovic, le meilleur buteur de 2e ligue, ne devait, lui, pas inscrire le moindre but dimanche. Une équation à trois inconnues, complexe à souhait, dont les probabilités de résolution restaient sommairement improbables...

Un Champvent retrouvé, et solidaire

Et pourtant, le football est ainsi fait que les situations mêmes les plus rocambolesques sont capables de se produire. Car à priori, Champvent était parti à Prilly, aux yeux de ses détracteurs, pour prendre une raclée. Les statistiques étaient en faveur des sceptiques, car à domicile, Prilly engageait une crainte certaine: trois matchs, trois victoires, 14 buts marqués et… zéro encaissé! Qui dit mieux? Personne bien sûr, mais surtout pas le FC Champvent, qui errait dans la deuxième moitié du classement, et qui se miroitait d’une première partie de saison plutôt décevante.

Mais Champvent a su tromper les apparences, et faire face à l’armada du FC Prilly. Le FC Champvent a su jouer de manière unie, solidaire et compacte, ne laissant que peu d’espaces à un adversaire dominateur dans le jeu, mais souvent brouillon dans les 30 derniers mètres. Menant 2-1 à la mi-temps, les hommes du président Claude Meylan ont ensuite revisité une seconde période magnifique de réalisme et de solidarité. Prilly s’étouffait sur une défense robuste, arqueboutée autour d’un Fouad Ramèche qui retrouve ses sensations au fil des semaines.

En l’espace de neuf minutes - et deux buts d’Albino Bencivenga - Champvent allait clore des débats houleux, écartant par la même occasion toute menace de retour d’un adversaire qui assimilait frustration et précipitation au fil des minutes.

A l'impossible nul n'est tenu

La victoire devenait inéluctable, tant dis que l’excellent Edin Becirovic, bien malchanceux dimanche matin, semblait condamné à un rare mutisme. Il ne restait donc ‘plus qu’à’ ce que l’admirable Bencivenga ne parachève l’œuvre du jour, en inscrivant ce troisième but synonyme de hat-trick. Mais également synonyme de concrétisation d’un formidable pari, aussi insensé et déplacé soit-il.

Et Albigol n’allait pas se faire prier, joignant l’efficacité à la manière. Lancé par Lianel Lauper – auteur d’une excellente entrée – Bencivenga allait clore la matinée d’un but extraordinaire, lobant le pauvre portier de Prilly d’une volée excentrée, à l’orée des 16 mètres. Une frappe magique, un but magnifique. Une ultime excellence dans la matinée lausannoise, qui permet à l’attaquant chanvannais d’inscrire un second triplé consécutif, après celui acquis face au FC Thierrens la semaine dernière.

Retour de bâton

Champvent s’imposera finalement 6-1, réussissant une magnifique performance face à un adversaire jusqu’alors redoutablement affûté, jusqu’alors habitué à écraser ses adversaires.

Après un début de championnat délicat, les hommes à Jean-Daniel Tharin. Les joueurs voudront désormais s’inscrire dans la continuité avec, en ligne de mire, un troisième succès de rang, dimanche prochain (13:30) face à la réserve du FC Baulmes.

FC Champvent on Facebook






___________________________________

Champvent: O.Glauser; Bonzon, Bardet, Ramèche, Siragusa; Munoz, N.Glauser (57e Lauper), Minic (79e Balla Zambo), Clément; Vanotti (83e Yayla), Al. Bencivenga

Buts:
21e Vanotti 0-1 (5*)
33e Gaspar (pén) 1-1
40e N.Glauser 1-2 (1)
51e Al. Bencivenga 1-3 (6)
60e Al. Bencivenga 1-4 (7)
73e Clément 1-5 (2)
87e Al. Bencivenga 1-6 (8)

*nombre de buts inscrits depuis le début de la saison (toutes compétitions confondues)

Notes: Fleur de Lys.... Magnifique terrain synthétique…. 130 spectateurs…. Bon arbitrage qui n’avertit personne côté chanvannais…. Champvent sans Hofmann (blessé), Beso (blessé), Ad. Bencivenga (blessé), Fiorèse (reconversion sportive, Fiorèse s’est mis aux échecs selon nos sources)…. Pénalty transformé par Prilly, suite à une faute de O.Glauser sur Becirovic…. Prix de l’entrée: 7.--…. Caisses de bières offertes par Tonton, Bart, Claude Meylan puis les joueurs, merci…. Incroyable présence à la buvette de Prilly…. Menu de la buvette: papet vaudois…. Le soir même, naissance de Diego Bencivenga, le fils du couple Albino Bencivenga, félicitations à toute la famille….


Albino Bencivenga et Fouad Ramèche, formidables dans leurs rôles respectifs



Fouad 'Big Man' Ramèche se remet de sa blessure



Le 1-2 de Nicolas Glauser (alias GD) était moche



Sébastien Bardet s'est fait remettre à l'ordre à la mi-temps.  Du jamais vu!



Menacé il y'a deux semaines (mouais... ;-), Tonton semble désormais plus serein... 

10 commentaires:

Melon a dit…

Formidable les gars !! Fait plaisir cette solidarité retrouvée !

Une mention spéciale pour Albigol pour son 2ème triplé de suite et félicitations aux nouveaux parents. Welcome Diego !

Un grand merci à Sacha pour tes très bons résumés et bravo pour ton match ponctué par ce beau but de la tête !

Monkey a dit…

Albi, bienvenue dans le monde des papas ! Diego Armando Bencigol !

Une belle victoire d'équipe ! Bravo.

Sacha a dit…

Yo,

Oui, fait plaisir cette nouvelle victoire. La victoire d'un groupe.

Ah, et étant donné que j'ai marqué en coupe, j'ai décidé de mettre le total des buts de toutes les compétitions. Normal non...? :-)

Becs,
Sacha

Anonyme a dit…

Quelle bel victoire sur ce synthé petit en longueur!!!

Je suis en train de vous mijoter le menu du souper... je m'en lèche déjà les babines ;-D

BRAVO pour la famille Bencivenga et bienvenue à Diego!!

A plus les mec's


Yaya / Biscott

bart a dit…

Merci de nous faire vibrer! Bravo à l'équipe, match plein, net et sans bavure! Un régal pour nous spéctateurs


Félicitations Albino!

bart a dit…

Sacha, j'ai aussi contribué à une caisse de mousse hein! :-D

Un fan a dit…

Salut Champvent,

En ce qui concerne les photos, deux questions.

1. Bardet et Tharin sont toujours très proche. Y'a anguille sous roche?

2. Et Glauser, vous auriez du lui parier une coupe de cheveux à la place d'un souper.

Bravo à Champvent pour ces résultats positifs.

Un supporter qui veut rester anonyme.

Anonyme a dit…

felicitation à vous tous et surtout à albi pour cet journée qu'il n'oubliera jamais.

attention dans une semaine c'est un autre calibre qui vous sera opposé... en coupe

un ex de chez vous qui vous fais plein de becs

Anonyme a dit…

Toute mes félicitations aux parents de Diego et bienvenu a lui.

Et félicitation au FC CHAMPVENT pour cette victoire continuer comme ca.
A dimanche

Corinne Meylan

Anonyme a dit…

A l'instar de Bart je vibre devant mon PC en voyant vos résultats...(juste les 2 derniers, faut pas déconner). Un jour viendra peut-être ou j'espère être plus proche de vos exploits.

Albi et ta famille, toutes mes félicitations et bienvenue au seul est unique ''Grande Diego''

A bientôt
Rösti Mag