Notre sponsor

7 oct. 2009

Essertines - Champvent II 3-0 (2-0)

Dimanche 4 octobre 2009, 15:00
4e ligue, groupe 3

--> Résumé de match par Christophe Clément

Après que "la une" du Président Claude Meylan ait rendu une copie-conforme-parfaite en matinée face au leader de 2ème ligue Prilly, les supporters chanvannais ainsi que Mr. Meylan étaient en droit d'espérer un nouveau weekend à six points, un deuxième d'affilée puisque notre "deux" se déplaçait à Essertines face au dernier de groupe qui n'avait pas encore engrangé le moindre point.

La mauvaise augure

En arrivant sur place - et ayant vu une pelouse synthétique magnifique à Prilly quelques heures plus tôt - on se voulait exigeant, s'imaginant qu'on aurait droit à un nouveau dimanche "de beau jeu", puisque le terrain homologué 2ème ligue interrégionale d'Essertines paraissait encore mieux que le mythique Wembley! Réjouissant donc!

Dès le début du match, on se demande comment l'équipe locale est encore bloquée à zéro point puisque le jeu est assez égal, les "Chiffoniers" (sobriquet des gens d'Essertines) procédant à quelques attaques motivées de bonnes intentions. De notre côté, rien de dangereux ni folichon malgré la... magnifique pelouse verte..., et le bon jeu que j'avais en tête qui me rappelait nos deux derniers matchs.

La réalité des faits

Avec abnégation et suite à une erreur individuelle, ce sont les locaux qui frappent en premier et ouvrent la marque. 1-0 donc. Les joueurs de Castellino semblent mal réveillés, et peut-être un peu trop certains de gagner ce match avant de le jouer (ou, "sans descendre du car comme diraient certains").

Pire encore, après qu'Adriano Bencivenga ajusta le montant du but adverse, les locaux repartent et doublent la mise d'un joli tir lointain!

Trève de plaisanterie

Deux buts à combler, et tout semblait être compliqué puisque contrairement à ce que j'ai cité auparavent, le pelouse était loin de ressembler à Wembley mais plutôt à un terrain de jachères florales! Sacré comédien ce pseudo-écrivain! Ce qui est certain, c'est que tous les ingrédiants étaient réunis afin de toucher des subsides sur ce coin de terre!

Le jeu à une touche de balle est carrément im-po-ssible pour les Virgolin, Ad.Bencivenga, Daburon et consorts. Ancien entraîneur des deux équipes, présent au bord de la touche, Manu Bergantinos affirmait même en connaissance de cause: "pffff ha, faire du jeu ici, mais ooouuuuuublie! Un champ de patate c'est encore mieux ! Le seul moyen c'est de balancer en avant (....) Mais quand vous le faites, vous balancez tout sur Taillet..... Il rigole lui, faut utiliser les côtés aussi!" Eventuelle solution que les chanvannais n’avaient pas en tête en ce dimanche après-midi.

On était toutefois en droit de penser qu'une réaction allait se produire après la remise en ordre de Kim lors de la mi-temps. Il fallait être malin, profiter de chaque erreur faite par l'arrière garde locale, et surtout de la motivation et de l'envie de bien faire!

Hugo, comme d'habitude nous sauve 2-3 énormes occasions qui auraient pu "tuer le match", ce qui nous permet encore de croire à un éventuel tournant de match.

Manque d'imagination

Il n'en était toutefois rien en ce 4 octobre 2009, puisque hormis un joli puissant tir lointain de 35 mètres de Jaquemet, personne n'à réussi à inquiéter le portier local. Des changements ont étés procédés par Castellino, mais rien n'y changea.

Il faudra que chaque Pioche se remette en question. Dommage, parce que combiné à la défaite d'Haute Broye, une victoire nous aurait permis de grimper sur la 3ème marche du podium!

Vous l'aurez compris, un match à oublier rapidement, que l'on peut effacer en se remettant sur les bons rails face à l'équipe coriace de Nord Gros de Vaud dès ce samedi 10 octobre à 16h00 au Stade du Battoir.


FC Champvent on Facebook






_____________________________________


Champvent: Hugo; Gaeschlin, Notz, Jaquemet, M.Glauser; Daburon, Ravussin, Ad. Bencivenga, Virgolin; Simonin, Siragusa

Sont entrés: Morier, Gaeschlin, Resin, Da Costa

Buts: 11e Essertines 1-0; 29e Essertines 2-0; 69e Essertines 3-0

Notes: Terrain de football (c'est le nom officiel du stade, je n'invente rien), Essertines.... Temps ensoleillé.... Pelouse horrible, et je pèse mes mots. Rarement une 'pelouse' n'a été aussi sèche, bosselée, irrégulière, roussie et peu verte. On ne polémiquera pas ici, mais c'est presque un véritable scandale de telles conditions!.... Bon arbitrage qui avertit Jaquemet (3), Siragusa (1).... Champvent sans plusieurs joueurs (non convoqués ou blessés).... Menu de la buvette: rien....


Anton Polster (gauche) était absent, tant dis que Simonin n'a pas réussi à confirmer son doublé de la semaine dernière



Nicolas Ravussin n'a pas pu déjouer la défense d'Essertines




A l'instar de ses coéquipiers, Matthieu Glauser a rencontré des difficultés sur le terrain d'Essertines


Mathieu Jaquemet s'est procuré l'une des rares occasions du FCC, sur une frappe de.... 35 mètres...


2 commentaires:

lunis888 a dit…

Hé Fridon, c'est quoi des terres assolées ou pour des cultures pérennes ??? assolé ? rien a voir avec de l'anglais ?

David a dit…

putain la gueule a Polster et Simonin! mort de rire!