Notre sponsor

23 mars 2009

Champvent - Orbe 0-2 (0-1)

Dimanche, 22 mars, 15h30
2ème ligue, groupe 2

Il existe des matchs où rien ne semble tourner rond, où rien ne semble fonctionner conformément aux attentes même les plus sommaires. Dimanche était un de ces jours ‘sans’ pour un FC Champvent patraque, amorphe et carrément inoffensif.

Pourtant, cette reprise face au FC Orbe - après une longue trêve hivernale - sonnait comme un rendez-vous capital pour des chanvannais condamnés à bien faire. C'était d'abord une obligation comptable dans l’optique de rester dans le bon wagon de son groupe de deuxième ligue ; mais aussi une évidente obligation mentale dont l’objectif était de s’éloigner rapidement de la zone de reléguable dans ce championnat si homogène. On s’attendait donc à voir un Champvent dynamique et conquérant, agressif et volontaire – un Champvent qui voulait démontrer qu’il n’était pas forcément tributaire du meilleur buteur du championnat, Albino Bencivenga (suspendu).

Un spectacle peu reluisant.

Malheureusement, les joueurs du FC Champvent ne se sont jamais véritablement donnés la chance de titiller un FC Orbe solide, appliqué ; pas nécessairement brillant, mais suffisamment déterminé pour annihiler, en toute quiétude, un adversaire en panne d’inspiration. Par moments, les chanvannais ont été tancés, conditionnés; sans jamais trouver le moyen de se créer la moindre véritable occasion de but. Le nombreux public agglutiné sur la nouvelle terrasse de la buvette aura d’ailleurs assisté à un spectacle tristounet que d’aucuns qualifieront, comme pour se rassurer, d’un match typique de reprise. Donc, ceux qui s’attendaient à voir un derby engagé, passionnant et débridé auront rapidement déchanté – à l’image de ce match aller (0-1) tout aussi terne qu’ennuyeux.

Si la victoire urbigène ne souffre d’aucune discussion, le FC Champvent ne peut être que frustré de sa prestation, d’autant qu’il n’a jamais été menaçant, hormis durant ce dernier quart d’heure où un semblant de révolte a dissimulé une apathie généralisée. La pelouse était certes rude, râpeuse, orgueilleuse pour les deux formations, mais ce sont surtout les chanvannais qui ont paru souffrants et patauds, incapables de s’imposer dans les duels et dominés dans la récupération des deuxièmes ballons.

Dimanche prochain, une rencontre capitale.

Pour trouver ne serait-ce qu’une seule source de satisfaction, on notera le fait que le FCC n’a écopé d’aucun... avertissement. Une bien maigre consolation pour des chanvannais dont on attend une réaction, dimanche prochain (Champvent, 16h00), lors de la réception d’un FC Thierrens qui flirte étrangement - au vue de son riche effectif - avec la zone de relégation.

Les photos de la rencontre seront disponibles mardi soir.


Bookmark and Share

________________________________________


Champvent: O.Glauser; Bonzon (80e, Yayla), Bardet, Ramèche, Siragusa; Ebangué, Ad. Bencivenga, Reymond, Clément (cap), Castellino (66e, N. Glauser), Minic (63e, Hofmann)

Buts: 0-1 Orbe (17e), 0-2 Orbe (pénalty, 71e)

Notes: Terrain du Battoir.... 150 spectateurs.... Pelouse difficile.... Bon arbitrage, quoi que très pointilleux et (trop) susceptible.... Champvent sans Al. Bencivenga (suspendu), Munos (paternité), Beso (administratif), Ricardo (blessé).... Avertissement au FC Champvent : aucun..... Menu de la buvette : Fondue..... Présence de l’adversaire à la buvette : très bien.... Inauguration inofficielle de la nouvelle terrasse du club.... Température des douches: chaudes, puis froides, puis à nouveau chaudes....



Des chanvannais à la tête basse, tout un symbole.



Henchoz qui sourit, Bardet un peu moins.



Rien à faire sur les deux buts pour Olivier Glauser.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

un tout grand Florian Simonin à la buvette....

Bacio

Anonyme a dit…

De Dieu la couche des clients à la buvette... Y'avait pas que Simonin, je vous rassure. Le caissier doit être heureux au moins avec l'équipe qui y'a par Champvent. Raymond a peté combien de verres? :-//

Monkey a dit…

Message du caissier :

A défaut de points au classement, y'a des £££££ à la buvette. :)))))

Vivement dimanche, une mousse sur la terrasse pendant le match de la DEUX puis victoire contre Thierrens !

Anonyme a dit…

putin ils etaient trop sexiiis sur la photo avant ils me font cracquer !!!!!!!!!!!!!!!!