Notre sponsor

25 août 2008

Orbe - Champvent 1-0 (1-0)

Dimanche 24 août - 16h
2ème ligue, groupe 2


Bencivenga et Beso: une grosse occasion chacun

Impitoyable calendrier. La reprise du FC Champvent s’assimilait, innocemment, au purgatoire des déplacements : le Puisoir d’Orbe d'abord, puis le Marais de Thierrens (samedi prochain, 18h) pour commencer l’exercice 08-09, ou deux déplacements chez des ténors de l’efficacité casanière.

Bien débuter un championnat sonne tacitement comme une délivrance précoce, voire comme un gonflant psychologique. Du côté du FC Champvent, la délivrance ne viendrait manifestement qu’au gré de performances solides, face à des adversaires redoutables. Un éventuel tour de chauffe était à mettre aux oubliettes, l’entrée en matière face à un FC Orbe robuste, tout auréolé d’ambitions avérées, le prouve sérieusement. «Une place dans le trio de tête ou rien !» avait-on pu lire des ambitions urbigènes dans les colonnes d’un quotidien régional.

Un derby intense en perspective donc. Du moins sur le papier.

Match terne.

Autant le dire, ce choc d’éléphants aura accouché d’une souris. Certes, l’éprouvante préparation estivale aura peut-être eu raison des organismes. La chaleur usante de ce dimanche après-midi aura certainement calmé les ardeurs enfouies. Au final pourtant, une partie terne, dépourvue de toute fantaisie, et d’une quelconque rythmique entraînante – au grand damne du nombreux public.

Autre déficience, le FC Champvent s’est retrouvé orphelin de Srdjan Aksic (transféré au Stal Alchevsk - 2ème division ukrainienne), un attaquant qui avait rythmé ses matchs amicaux à coups de buts en grande série. La machine chanvannaise, si bien rôdée durant les parties amicales, se retrouvait avec une ligne d’attaque Yayla-Hofmann inédite, aux automatismes peu, pour ne pas dire pas, huilés.

Malheur au premier but encaissé

Dans une telle partie, cadenassée et bloquée, l’équipe réussissant à ouvrir le score s’ouvre une voie royale en direction des trois points. Le FC Orbe l’a démontré avec efficience, s’occupant à gérer son acquis de la 15ème minute (1-0), sans s’oser dans des velléités de break décisif.

De son côté, la troupe à Jean-Daniel Tharin s’est montrée muette, peu inspirée, et bien incapable de percer une muraille urbigène dirigée de main de maître par un Jean-Philippe Karlen solidement ancré dans son fauteuil défensif. Et quand enfin, "la une" contournait astucieusement Charly (ndlr Karlen) et ses anges, c'est l'excellent portier Grosso, qui, superbe de calme et de sûreté, annihilera les deux énormes occasions du FCC, postée par les animateurs offensifs que sont Albino Bencivenga et Alija Beso.

Défaite frustrante.

Evidemment, pour le FCC, un match nul, au moins, aurait semblé plus conforme à la réalité du terrain. Mais Orbe a su se montrer plus réaliste, en concrétisant l'une de ses uniques occasions de but.

Dans une partie aux allants si désinvoltes, il était évident que l'équipe qui se retrouverait menée ne parviendrait pas à retourner une situation finalement inextricable. Dommage pour Champvent, qui aura à coeur de se racheter samedi prochain, lors d'un nouveau déplacement périlleux sur la pelouse du solide FC Thierrens.

Un nouveau revers ne plongerait pas le club dans la crise, mais presque. Les joueurs sont avertis.

_________________________


Champvent: Glauser, Siragusa, Bardet, Ramèche, Bonzon, Ebangué, Reymond (59ème, Ricardo), Clément (cap, 62ème, Castellino), Bencivenga, Hofmann (46ème, Beso), Yayla

But: 1-0 Worbe (15ème)

A disposition: Minic, Fürst, Besar, Chatton

Notes: Terrain du Puisoir.... 200 spectateurs.... Champvent sans Nicolas Glauser (vacances), Bryan Joubert (surnuméraire).... Aksic (transféré).... Vanotti (non qualifié).... Munoz (blessé).... Bonne pelouse.... Avertissements à Clément (réclamations), Ebangué (protestations).... Plus tôt, la "Redeem Team" bat l'Espagne, superbe!.... Remerciements à Toto la photographe.... Bon arbitrage, quoi qu'un peu évasif par moments.... Grosso, à l'expérience, a réussi à gagner au moins six minutes de jeu...



Toutes les balles arrêtées ont été aisément cueillies par l'excellent Grosso. Un domaine à travailler pour le FC Champvent.



Le public, avec comme d'habitude de nombreux chanvannais, n'aura pas assisté à un grand spectacle.



Malgré quelques bonnes opportunités, Champvent n'a pas réussi à inscrire le moindre but dimanche.

7 commentaires:

Sacha a dit…

A noter que le moins bon joueur du FC dimanche était Bruno Reymond. Incontestablement.

Hello Brunette! :-)) Vive les demis de couloir!

Plus sérieusement, faudra se reprendre samedi les garçons.

Becs,
Sacha

Anonyme a dit…

Bravo à l'auteur de l'excellent résumé de ce match effectivement bien terne. Je suis également d'avis qu'un match nul aurait été plus conforme à la physionnomie de la partie.

Ceci étant, je tiens à apporter une très légère réctification à l'affirmation selon laquelle le FC Orbe vise "une place dans les trois premiers ou rien". Le "ou rien" est sans aucun doute excessif et n'est pas le reflet de mes propos tenus à notre quotidien régional préféré. Mais il est vrai que nous visions une place dans le trio de tête ... comme bon nombre de clubs de ce groupe relevé.

Bonne chance à Champvent pour la suite de ce passionnant championnat.

franckie a dit…

Mon précédent message ne se voulait pas anonyme. C'est une erreur de manipulation

Anonyme a dit…

ng

Anonyme a dit…

Merci sach comme c'est mon premier titre je suis preneur c'est mieux que rien mais rapelle moi tu avais pas oublié ta vitesse au vestiaire aussi ... il me semble avoir entendu qqun dire ca à la mi-temps. bisous
bruno

David Glauser a dit…

bon c'est reparti pour un tour alors?

bon championnat les gars!

Vanotti, de retour?

David Glauser a dit…

va falloir y foutre les gars à Thierrens...

parce qu'eux seront tout contents de planter un goal à Polo la pioche s'ils le peuvent...