Notre sponsor

13 nov. 2008

Champvent - Renens 0-0 (7-8 tab)

Coupe Vaudoise, 4e tour
Mercredi 12 novembre (20h30)

A l’aube de sa confrontation face à Prilly samedi dernier, «la une» était candidate annoncée aux honneurs multiples. A la fois prétendant potentiel à la course au podium en championnat, mais également prétendant attendu en Coupe Vaudoise, Champvent pouvait entrevoir l’avenir avec une passion légitime.

Mais en l’espace de cinq jours, Champvent a tout perdu. Et Champvent rentre maladroitement dans le rang, conjuguant au passé toutes ses ambitions. Dommage.

La copie conforme du match de Prilly.

L’affront subi face à Prilly (1-4) aurait pourtant dû stimuler un esprit de révolte chez les chanvannais. Distancé en championnat, «la une» pouvait entrevoir en cette Coupe Vaudoise la subtile alternative à un championnat désormais perdu, et ainsi voir naître des ambitions de Coupe jusqu’alors enfouies.

Mais seulement voilà. Pour s’imposer dans un match de foot, il faut savoir s’inculquer un sens du devoir, et démontrer au moins une once de motivation et de détermination. Comme samedi dernier, Champvent s’est pavané sur la pelouse, incapable de prendre au dépourvu une formation du FC Renens qui n’avait pourtant rien d’un foudre de guerre. Pertes de balles stupides, approximations techniques, éparpillements tactiques, occasions de buts galvaudées : toute la panoplie du match catastrophe aura été vu du côté du Battoir.

Champvent ne peut s'en prendre qu'à lui-même.

Si le score est resté vierge durant 90 minutes, Champvent ne le doit qu’à son manque de créativité lors du geste final, car de son côté, Renens est resté emmitouflé de son propre camp, tout heureux de repousser avec plus ou moins d’hardiesse les offensives locales.

Ce match aurait pu durer des heures que Champvent n’aurait pas su trouver la faille dans une défense qui prenait confiance au fil des minutes. Il a donc fallu s’en remettre à la délicate série, souvent aléatoire, parfois hasardeuse, des tirs aux buts, avec le résultat que l’on connaît.

Aborder 2009 avec d'autres ambitions.

Champvent passera donc sa pause hivernale à reluquer sa situation précaire, en regrettant ce manque de discernement lors des deux derniers matchs, qui auraient pourtant pu le propulser vers d’autres sommets.

Il y’a une semaine, Champvent était présent sur tous les fronts. Désormais, il faudra s’en remettre à des objectifs beaucoup plus subversifs. Comme quoi dans le football, tout peut aller très vite....
______________________


Champvent : Glauser, Siragusa (Fürst, 50e), Bardet, Rameche, Bonzon, Reymond, Castellino (80e, Hofmann), Clément, Bencivenga, Vanotti, Aksic

Buts : ben y’en a pas.

Tirs aux buts : Reymond (1-0), Renens (1-1), Clément (2-1), Renens (2-2), Bencivenga (3-2), Renens (3-3), Aksic (4-3), Renens (arrêt de Glauser, manqué, 4-3) Vanotti (arrêt gardien, manqué, 4-4), Bonzon (5-4), Renens (5-5), Rameche (6-5), Renens (6-6), Hofmann (7-6), Renens (7-7), Bardet (poteau, manqué, 7-7), Renens (7-8)

Notes : Terrain du Battoir..... Pelouse grasse.... Temps très frais.... 50 spectateurs.... Bon arbitrage (hormis le beep des juges de touche qui sonne trop fort :-).... Avertissement à personne sauf erreur..... Champvent sans Beso, Beney, Munoz, Yayla, Yayla.... Menu de la buvette: Pizza, sandwichs....

Présence de l’adversaire à la buvette : Bien

Présence des arbitres à la buvette : Exceptionnelle ! Mentionner l’heure de rentrée du trio ne serait pas très honnête... Merci à eux pour leur bonne humeur et leur disponibilité, ça fait plaisir !



Le Président Claude Meylan (deuxième depuis la gauche) et son groupe des années 1980 le Melon Man's Band est plus déçu de la manière que de l'élimination en soi.




Fred Despland, l'arbitre du club, a eu un après-match de buvette redoutable.





Le trio d'arbitre formidablement sympathique!

10 commentaires:

David Glauser a dit…

la classe les arbitres! sont cools les gars!

"Champvent a tout perdu", "Distancé en championnat", "championnat désormais perdu"

ro la laaa... comme t y vas dur la...

l objectif etait la promotion? deja?

David Glauser a dit…

et superbe photo du Melon! on se croirait dans un sitcom americain!

Yéyé a dit…

Dave,

Tu crois pas si bien dire ... la photo est prise à New York sauf erreur !

David Glauser a dit…

magniiifffique!

David Glauser a dit…

qu est devenu Romain Perrier???

Melon a dit…

Salut Dave !

Romain joue actuellement à Rances.

A+

Tytits a dit…

Celui qui est en rouge à côté de Melon, ressemble un peu à Bod, vous ne trouvez pas?

David Glauser a dit…

merci pour l info big melooon!

c est juste tits! lui ressemble a fond!

fabio a dit…

m'fait plutôt penser a Baeb...

Tytits a dit…

C'est qui Baeb?