Notre sponsor

2 sept. 2008

Champvent II - Chavornay II 0-3 (0-1)

Dimanche 31 août (13h00)
4ème ligue, groupe 3


La saison risque d’être longue, très longue. Au risque de s’emballer dans un catastrophisme maladroit – après deux journées seulement – «la deux» doit manifestement s’attendre à vivre une nouvelle saison difficile. Ses récentes dispositions face à Chavornay et Bottens, paraissent en effet confirmer cette délicate tendance...

Pourtant, tout le monde s’accorde à dire qu’intrinsèquement, cette équipe a du talent et de l’expérience. Dès lors, comme expliquer ce manque total de confiance et d’inspiration dans le jeu ? Les protégés à Gil Thévenaz ont complètement raté leur partie dimanche, abusant d’erreurs techniques et sombrant dans des approximations tactiques douteuses. Que manque-t-il à cette équipe pour se sortir d’une telle impasse ? De l’entraînement ? Des leaders ? Des «porteurs d’eau» ? Des renforts de la première équipe ? Allez savoir.

Aucune illusion

Dimanche face aux corbeaux de Chavornay, «la deux» n’aura fait illusion que l’espace de 20 minutes. 20 minutes, c’est le temps qu’il aura fallu aux visiteurs pour ouvrir le score. Par la suite, la balade de santé adverse n’aura été que remplissage. Pour preuve, les occasion du FC Champvent, qui se comptaient sur les doigts de mon pied meurtri (!), n’auront été que des salves réactionnaires, détonnées par l’intermédiaire d’un Poget habile et remuant de son poste de latéral droit.

Et les atermoiements de l’équipe ne s’arrêtent pas purement au plan sportif. Stipuler qu’une expulsion est stupide révèle du pléonasme. Donc, l’expulsion de Daniel Magurano, pour avoir agrippé son adversaire au visage, révèle carrément de la bêtise, surtout lorsque l’on joue la.... 14ème minute. Une telle expulsion pénalise le joueur, le club, mais surtout, les dix coéquipiers qui cravachent pour tenter de sortir la tête de l’eau. Déjà laborieuse à 11, la tâche du FCC allait se muer en difficulté insurmontable, où la seule volonté languissait vers la protection d’un score pas trop alarmant...

Un plaisir perdu?

Bien au-delà du jeu, bien au-delà du résultat, bien au-delà de la manière, certainement que "la deux" auront à coeur de retrouver, samedi prochain face à La Sallaz, un qualificatif qui unit tout le monde sous un même maillot: le plaisir de jouer au foot.
_______________________________

Champvent : Beney, Poget, Jaquemet, Glauser, Libérato, Daburon, Ravussin, Pfander, Simonin, Aebischer, Magurano

Entrés en jeu : Rodriguez, Terrapon, Jorris,

Notes : Terrain du Battoir.... 28 spectateurs.... Bonne pelouse.... Chaleur étouffante.... Champvent sans Pinpin, Pisu, ?.... Sortie sur blessure de Pfander.... Expulsion de Magurano.... Menu de la buvette: Sandwichs et taillés....


Greg Beney et Alexandre Poget
Greg Beney et Alexandre Poget ont souffert dimanche


Nicolas Ravussin
Luis Ravussin aura beaucoup donné, en vain.


FC Champvent
Même les coup-francs n'auront rien apporté

4 commentaires:

Anonyme a dit…

10 matchs de suspension en tout, ça fait rudement beaucoup sur un week-end...

Anonyme a dit…

faudrait peut-être changer d'entraîneur?

Sacha a dit…

Anonyme (1),

Je dirai même plus, c'est la honte ces suspensions! Plutôt pathétique dois-je dire.

Quand est-ce que tout le monde comprendra que le football n'est qu'un jeu - surtout à notre niveau?

Bref.

A+
Sacha

Anonyme a dit…

anonyme :

pas de soucis, j te donne ma place si tu l'as veux, on verra si c'est à cause des entraineurs que les joueurs prennent des rouges pour des imbécilités comme il s'est produit ce week end.

Thévenaz G.
Entraineur de la II