Notre sponsor

28 avr. 2008

Champvent-Slavia 3-2 (1-2)

Samedi, 26 avril 2008 (19:30)
2ème ligue, groupe 2


La victoire n’aura pas été brillante – loin s’en faut. Quant à la manière, là aussi, il faudra repasser. Mais parfois, dans ces pénibles instants d’atermoiement d’une équipe en proie au doute et à l’instabilité, il faut savoir se satisfaire du résultat, et uniquement du résultat final.

La partie s’est d’ailleurs déroulée conformément à l’image de son second tour : parfois empruntés, parfois brouillons, souvent imprécis, les chanvannais ont longuement dû lutter pour venir à bout d’une valeureuse équipe de Slavia. Une formation qui, déjà consciente du sort de relégué planant sur son club, allaient jouer totalement libérée, prête à titiller un FC Champvent en délicatesse avec son football. Et en l’espace de sept petites minutes, les 23 points séparant les deux équipes au coup d’envoi n’intéressaient plus que les spéculateurs, puisque les visiteurs ouvrirent le score sur pénalty. 0-1, l’opération rachat du FCC prenait des allures de cauchemar...

A défaut du beau jeu, de l'engagement

Mais à défaut d’être brillants, les joueurs à JD Tharin ont su faire preuve de solidarité, et d’une combativité exemplaire. Contrairement à sa raclée de mardi soir, «la une» ne s’est pas laissée décontenancer, et s’est au contraire soudée pour mieux contourner le piège tendu par les représentants du club des balkans.

Sans glisser dans une vaine précipitation, et sans s’immiscer dans un individualisme coupable, les joueurs chanvannais ont su, parfois, mélanger un jeu court à d’astucieuses transversales pour bouger une défense plutôt pataude. Et sans les approximations devant le but d’un Clément qui n’y arrive plus au moment de conclure (mauvais amortis au pluriel) de Minic (frappe trop cadrée) et de Pereira (double échec sur le portier), les locaux auraient rapidement pu inverser la tendance.

Alija Beso - l'homme décisif

Finalement, c’est Alija Beso – l’homme en forme du FC, promu attaquant d’un jour, palliant ainsi aux absences d’Hofmann et de Bencivenga – qui trouva le moyen d’égaliser par deux fois, usant intelligemment de son impressionnant gabarit pour remettre le club à un seul coup de fusil de la victoire. Et la délivrance vint des pieds de Nicolas Glauser, tout heureux de propulser le cuire au fond des buts adverses, et du même coup, de sceller la victoire du FC Champvent à quelques minutes du terme seulement. Champvent évite donc le camouflet, et s’impose somme tout logiquement au vue de l’emprise générale sur le jeu.

Comme évoqué, ça n’a pas été brillant, et les quelques interrogations sur l’état de santé du groupe chanvannais vont subsister. Certes. Mais au delà de l’opération mathématique évidemment bienvenue, Champvent se requinque mentalement, et engrange quelques solides atouts psychologiques, à l’aube d’un périlleux déplacement mardi soir à Crissier.

_______________


Champvent: Chatton, Magnin, Rameche, Bardet, Siragusa, Reymond, Pereira, Glauser N., Clément, Beso, Minic (Poget, 88ème)

A disposition: Beney, Glauser M., Rodriguez

Buts: 0-1 Slavia (7ème, pénalty), 1-1 Beso (40ème), 1-2 Slavia (44ème), 2-2 Beso (69ème), 3-2 Glauser (83ème)

Notes: Terrain du Battoir.... Temps agréable, pelouse difficile.... 140 spectateurs.... Menu de la buvette : Gratin de pommes de terre, légumes, salade ; tranches de porc.... Absences de Munoz, Fürst (suspendus), Fiorèse, Bencivenga, Hofmann (blessés), Yayla (privé).... Première titularisation de Magnin.... Avertissement à Glauser N. (accumulation de fautes !).... Avant le match : verrée des VIP





Alexis Chatton a retrouvé une place de titulaire




Sur ce coup-franc, le FC Slavia inscrira le 1-2. Magnifique.




Florian Magnin (à gauche) a fêté sa première titularisation en 2ème ligue

5 commentaires:

David Glauser a dit…

c est qui Glauser M. "a disposition"?

c est Michel?

et c est qui ce Chatton aux goals?

je croyais qu il etait mort...

et bravo au "Gros Degueulasse", ca faisait un baille qu il en avait pas plante celui-la! ^^

bonnes les tranches de porc?

Anonyme a dit…

à disposition de la buvette...

Sacha a dit…

Dave,

C'est l'extraordinaire Fridolinho! On commence à être court niveau effectif, mais de là à demander à Michel... Pourtant, il doit encore avoir le physique!

Les tranches de porc à Colette: fameuses!

David Glauser a dit…

"C'est l'extraordinaire Fridolinho"

c est bien c que je craignais! ^__^

bart a dit…

Bravo à TonTon pour la composition de l'équipe, mettre Beso le roc en pointe s'est avoué payant!

GO ON !!!