Notre sponsor

4 juin 2007

Rances-Champvent II 1-2 (0-2)

Samedi 3 juin 2007
4ème ligue, groupe 4
Rances - Champvent II 1-2 (0-2)

Champvent II renoue avec la victoire. Si le résultat compte beaucoup, c'est surtout la manière avec laquelle "la deux" s'est imposée qui rassure. L'opération sauvetage n'en est pas pour autant réussie.

Première mi-temps de qualité

Pourtant, la réserve du FC Champvent n'abordait pas cette rencontre dans les meilleures conditions. Sur ses trois dernières sorties, Champvent était au plus mal: trois défaites, sans avoir inscrit le moindre but... Pire, son avant-dernière place au classement lui semblait de plus en plus promise, tant ses récentes performances ne l'avantagaient guère.







Golay et Fredon, deux protagonistes dans le succès champvannais





Une réorganisation tactique

Heureusement, c'est sous un tout autre visage que Champvent arpentait cette nouvelle échéance. Peut-être réanimés et revigorés par l'enjeu de cet énième "derby de St-Christophe", Champvent a montré un tout beau visage, dominant sans partage la formation Ransignolaise.

Au gré des récentes performances offensives, le duo Grandjean/Glauser avait opté pour une nouvelle tactique de jeu. Evoluant habituellement en un 4-4-2 osé, "la deux" se présentait, cette fois-ci, en un 4-4-1-1 modulable en 4-3-2-1 qui fit sans cesse la misère des locaux. Si l'organisation tactique s'est révelée payante, c'est surtout l'engagement sans exception des onzes acteurs champvannais qui s'est montrée décisive.

Hormis l'habituel engagement de l'inusable Daburon, la qualité individuelle d'Aebischer et la disponibilité incessante de "Fredon", c'est aussi l'extraordinaire qualité technique d'Anthony Vial qui a fait la différence.







L'overture du score par Christophe Aebischer

Une mi-temps de toute beauté


L'organisation tactique du milieu de terrain s'est avérée déterminante. Souvent en surnombre, la formation du capitaine Aebischer a profité des largesses adverses pour faire transiter le cuire du côté gauche - occupé par Luis - à droite, où le duo Studer/Daburon s'est régulièrement montré à son avantage. Complètement acculé, le FC Rances ne put qu'accepter la domination du voisin champvannaise. Tôt ou tard, le FC Rances allait craquer.

L'inévitable survint peu avant le demie-heure, grâce à Aebischer, suite à une erreur du portier adverse. Pourtant, le meilleur restait à venir. Ce but n'était qu'un amuse-bouche en attendant le met principal: la réussite exceptionnelle d'Anthony "Hagi" Golay.

Une aile-de-pigeon en guise de contrôle, un crochet en forme de contre-pied poncuté d'un intérieur du pied imparable heurtant le poteau du malheureux portier Ransignolet. Voilà que Champvent doublait la mise, en toute logique. Une réussite "Golaysque". Superbe, tout simplement.






Lunis s'est montré très disponible sur son côté gauche.






Confirmer, pour s'extirper définitvement de la zone rouge

Evidemment, il faut éviter de s'enflammer. La constante inconstance de Champvent II nous oblige à rester méfiants de cet apparent regain de forme.

Pourtant, avec une telle formation et une telle détermination, on voit mal comment "la deux" pourrait se retrouver dans le rôle d'un relégué. Mais la réalité du classement est là, et la destinée de Champvent est désormais liée à sa seule volonté de s'en sortir. En produisant des performances comme face à Rances, on peut rester optimiste.

Mais, on connaît les vices de cette "deux", qui n'a pas été capable - jusqu'ici - de produire deux performaces de choix consécutives.

_______________

Champvent II: Bonanno, Pfander, Jaquemet, Studer, Aebischer (cap), Michoud, Daburon, Ravussin, Vial, Golay

Remplaçants: JF Thévenaz, Romane, Clot, Rodriguez

Buts: 0-1 Aebischer (28ème), 0-2 "Hagi" Golay (39ème), 1-2 Jean Ravussin

Notes: Terrain du FC Rances.... 40 spectateurs.... Temps ensoleillé.... Pelouse apparemment agreable.... Avertissement pour Daburon.... Vial quitte ses partenaires à la mi-temps pour suivre Suisse-Argentine (1-1).... Absence de Gil Thévenaz (anniveraire d'un quidam).... Match joué à 17h45.... 109ème derby de St-Christophe....






Jaquemet a bien fêté la victoire...

4 commentaires:

Tim a dit…

Sacha, c'est un peu un 4-3-2, ton équipe ! Bon, tu me diras, c'est encore plus fort d'avoir gagné à 10.

Dommage de pas avoir filmé la réussite du "Maradona du Battoir"...

Bod a dit…

Sacha, merci pour cet bel article. Tu as juste oublié dans la composition d'équipe Glauser alias fridolin et aussi Tanner dans les remplaçants.

Juste pour information:
Changement: à la 46ème Tanner rentre pour Vial, à la 70ème JF Thévenaz rentre pour moi et à la 85ème Rodriguez rentre pour ??

Merci à tous d'être venu nous supporter et espérons qu'on finisse le championnat avec 2 victoires tellement bonnes pour notre moral!

Sacha a dit…

Le derby de St-Christophe, ça sonne bien non?

David Glauser a dit…

"Le derby de St-Christophe, ça sonne bien non?"

ca dechire tu veux dire!