Notre sponsor

29 août 2011

Venoge – Champvent 0-2 (0-2)

-> Sans forcément convaincre, la une assure l’essentiel
-> Champvent a su être efficace, à défaut d’être créatif
========================================

Dimanche 28 août, 15:30.
2e ligue, groupe 2


Alors bien sûr, tout ne fut pas parfait. Loin s'en faut. Mais Champvent a bien assuré l'essentiel en s'appropriant du bien qu'il était venu chercher, soit les trois points du bonheur qui désormais le lancent dans le championnat.

Tout ne fut pas parfait, évidemment. Mais Champvent a su aligner une formation suffisamment performante -- malgré les absences papables de quelques joueurs de renom: Lauper, Vanotti, Favre, Rameche, Brunet, N.Glauser -- pour empocher la totalité de l'enjeu, avec cette obédience personnelle de ne pas encaisser de but.

Venoge invaincu à domicile depuis le 13 avril 2010

Le FC Venoge est une équipe pourtant robuste à domicile, reine de son terrain sis à Penthalaz, une zone de jeu rocailleuse, un petit terrain aux espaces réduits, une pelouse confite aux habitués des lieux, ceux qui le pratiquent à longueur d’année. Justement, voilà près de 18 mois que le FC Venoge faisait régner sa terreur à domicile, la dernière inclinaison dans les anales remontant, pour l’histoire, au 13 avril 2010 face à Sport Lausanne Benfica (1-2).

Pour enrayer l'adversité, les hommes à Tonton Tharin avaient opté pour une seule et unique ligne de conduite: l'efficacité. Une vertu rationnelle, terre-à-terre, pas franchement synonyme de beau jeu, mais qui a le don de compenser les errances physionomiques du jour. Car oui, Champvent a trop souvent été dominé. Par la force des choses, les chanvannais ont été contraints au jeu des longues balles aériennes comme unique arme de contre-attaque, le kick-and-rush comme seul moyen de survie. Pour le jeu court, le redoublement de passes, la succession de débordements, le jeu en triangle et le pressing à outrance, il faudra repasser.

Le retour propice de Steven Bonzon

Achille Njanke (ex Lugano, Delémont, Meyrin, Baulmes, Yverdon), l'expérimenté attaquant de Venoge, un club qui s’est formé au gré des fusions de Penthaz, Penthalaz et Daillens, a bien failli faire sauter le verrou chanvannais (8e), mais sa frappe fut déviée en corner par Steven Bonzon, un homme dont le retour de vacances a clairement solidifié la défense chanvannaise. Sa nouvelle association dans l’axe défensif avec Patrice Daninthe fut d’ailleurs prometteuse et encourageante; mais avant tout efficace, Venoge étant reclus a quelques maigres occasions au cours d’un match où il aura vainement couru après un score déficitaire.

Efficace, Champvent a su profiter de sa seule demi-heure de supériorité pour passer l'épaule, modestement mais sûrement. Après une première occasion de Clement (4e), Albino Bencivenga profitait d'une déviation aérienne sur un dégagement d’Olivier Glauser -- de longs ballons en veux-tu en voilà -- pour devancer la sortie du gardien et porter la première estocade d'une partie qui manquait cruellement de rythme (23e), d’allégresse et de percussion dans le jeu.

Dans un tel match, inscrire ce premier but est diablement (...) important, surtout lorsque les défenses maitrisent les duels et s’accaparent de la majorité des tentatives offensives. Pour enfoncer le clou, Albino Bencigol doublait la mise, sur penalty (33e), après qu’une faute de main ne vint couper un centre de Grégoire Roulet.

Quand Olivier Glauser sort le pénalty de Njanke

0-2 à la pause, rien de folichon, un avantage pas forcément volé, ni usurpé, mais bien loin de toute forme d’euphorie. La seconde période fut d’ailleurs d’une même rengaine, d’un acabit similaire, où les dispositions furent éparpillées, Champvent modifiant inconsciemment son 4-3-3 en un 4-5-1 plus défensif, avec Albino Bencivenga comme unique point d’encrage offensif. A défaut d’être brillants offensivement, la une défendait son avantage, l’efficacité comme seul crédo.

Pourtant, Venoge trouvait le moyen de se relancer dans le match. Suite à une faute, par ailleurs peu évidente de Steven Bonzon à l’entrée des 16 mètres (67e), un pénalty fut accordé, une vraie forme d’espoir pour des locaux en mal d’inspiration au moment d’aborder les 30 derniers mètres, eux qui buttait perpétuellement sur l’un ou l’autre des défenseurs chanvannais. Mais Olivier Glauser avait décidé de ponctuer son match parfait d’un arrêt glorieux, superbe dans son intervention au ras du sol sur la frappe d’Achille Njanke.

Plus rien ne sera marqué, plus grand-chose ne sera tenté, si ce n’est les errances typiques d’une journée où rien ne semble vraiment fonctionner à l’endroit.

Progresser face à Bavois, sinon...

Champvent quitte le Gros-de-Vaud, la vraie satisfaction d’avoir empoché trois points, ni plus, ni moins, un succès qui servira de rampe de lancement hédoniste pour faire éclore, enfin, le plein potentiel qu’est celui du FC Champvent.

Prochain match pour les hommes à Jean-Daniel Tharin, samedi prochain, lors de la réception de la seconde équipe du FC Bavois (19:00).

========================================

Champvent: O.Glauser; Schmidli, Daninthe, Bonzon, Siragusa; Clément, Munos, Pipic; Roulet (72e Vanetta), Ad.Bencivenga (88e Da Costa), Al.Bencivenga.

Buts: 23e Al.Bencivenga 0-1 ; 33e Al.Bencivenga 0-2

Notes: Stade Communal, Penthalaz... 110 spectateurs... Pelouse carrément moyenne, et pas tondue... Arbitrage de M. Gajic qui avertit Daninthe, Al.Bencivenga et Pipic… Champvent sans Lauper, Rameche, Beso, Miranda (blessés), Vanotti, Favre, N.Glauser (vacances) et Brunet (suspendu)… Deuxième match consécutif avec au moins un but pour Albino Bencivenga… Deuxième pénalty consécutif arrêté par Olivier Glauser (après un face à Champagne en amical)… Marquage du terrain (nouvelle rubrique): lignes bien droites, chapeau… Caisse de bière offerte par: Lupin (merci)… Présence de l’adversaire à la buvette: bien… Vestiaires adverses: divisés en deux, mais très bien et propres… Eau chaude: oui… Prix d’entrée: je ne sais pas… Match tweeté en direct par Florence Crot (merci)…


Lianel Lauper (g) était blessé, Simonin en vacances...

...GD Glauser était aussi en vacances...

...Loïc Schweini Vanetta bien présent!

Un corner qui ne donnera rien...

...les balles arrêtées étaient les meilleures armes pour Venoge...

...Patrice Daninthe, un premier match et déjà une bonne complicité avec sa défense...

...beaucoup d'activité pour Simon Schmidi dans son couloir...

...Loïc Vanetta a amené sa vivacité en fin de match...

...Sacha Clément tente de déborder son vis-à-vis, en vain

3 commentaires:

Anonyme a dit…

De toute facon avec votre entraineur, on repassera dès qu il sera parti de votre club pour voir ... du foot !.

Car la meilleur solution tactique avec ce bonhome c est Albino Bencivenga.... .

Bref ...

bart a dit…

et PANF! 3-0

Vanessa Godet a dit…

Bonjour,

Si vous êtes à la recherche d'une opportunité de travail sur internet !
Que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ?

Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission.

Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez.

La formation est livrée avec 600 000 ebooks et 7 vidéos.

Voici le lien: http://revenumensuel.com/