Notre sponsor

13 oct. 2009

FC Champvent - FC Baulmes II 4-0 (2-0)

Dimanche 11 octobre, 13:30
2e ligue, groupe 2

Coup sur coup, Champvent venait de s’imposer face aux leaders temporels du championnat. Le FC Thierrens, premier de classe il y'a deux semaines au moment de l’affrontement, avait d'abord subi la loi d’un FC Champvent retrouvé (4-2). Champvent remettait même l’ouvrage sur le métier une semaine plus tard, en écrasant un FC Prilly devenu leader, mais si transparent sur son terrain de Fleur de Lys (6-1).

Cette semaine, l’affrontement hiérarchique changeait drastiquement, puisque Champvent n’affrontait non pas une sommité du groupe, mais plutôt le cancre de classe, le malheureux mouton noir de la catégorie, le FC Baulmes II. Sujette aux atermoiements d'un club désormais habitué aux tergiversations légales, le voisin baulméran était, depuis la reprise, carrément abonné aux corrections. Fébrilité offensive (huit petits buts inscrits en six matchs) et transparence défensive (23 buts encaissés en six matchs) semblaient caractériser ce mal-être latent.

Deux équipes.  Deux tendances

Dimanche, c’était donc un véritable contraste des tendances qui s’opposait: d’un côté un FC Champvent en pleine bourre, surfant sur les ivresses de la victoire. De l’autre, une bête blessée, affublée d’un zéro pointé en championnat.

Dans un tel match, il est si facile d’être pris au piège de la confiance excessive. Mais Champvent le savait, il ne fallait en aucun cas négliger cet adversaire de qualité, qui alignait quelques éléments de sa première garniture. L’avertissement était entendu, et l’ouverture du score d’Albino Bencivenga sur pénalty claquait comme une nouvelle sentence pour ce FC Baulmes désormais aux entrailles du doute.

Champvent a même pris soin d’enfoncer son voisin dans les méandres de la tergiversation, réussissant le break quelques minutes après l'ouverture du score. C'est d'ailleurs suite à la bonne combinaison entre Patera et Nicolas Glauser, que Vanotti doubla la mise, inscrivant pour le coup son quatrième but personnel en quatre matchs 

La soliditié reconnue

Malgré un bon passage en seconde période, il était écrit que le FC Baulmes ne reviendrait pas dans la partie. Mieux, Champvent soignait son goal-avérage, pendant que le réaliste Albino Bencivenga soignait ses statistiques personnelles, passant un hat-trick pour le troisième weekend consécutif!  Tout simplement magnifique.

Après un début de championnat calamiteux, les hommes à Jean-Daniel Tharin retrouvent donc un goût certain à la victoire. Trois victoires lors des trois dernières sorties, et avec la manière, s'il vous plaît: 14 buts marqués, trois encaissés. La reconnaissance d'une équipe qui se découvre, weekend après weekend, des aptitudes de solidarité, et de réalisme offensif triomphant.

Avant de tenter de confirmer l’embellie en championnat (dimanche, 16:00 face à Atlantic Vevey à Saint-Légier), Champvent doit absolument passer son troisième tour de Coupe Vaudoise, lors de la réception du surprenant FC Champagne (mardi, 20:00)


FC Champvent on Facebook





____________________________________

Champvent: O.Glauser; Siragusa (61e Lauper), Ramèche, Bardet, Bonzon; Munoz (80e Balla Zambo), N.Glauser, Minic, Clément (6e Patera); Al. Bencivenga, Vanotti

Buts: 13e Al Bencivenga 1-0 (9); 27e Vanotti 2-0 (6); 56e Al Bencivenga 3-0 (10); 67e Al Bencivenga 4-0 (11)

Notes: Terrain du Battoir.... 100 spectateurs..... Bonne pelouse.... Temps idéal…. Aucun avertissement côté chanvannais…. Champvent sans Beso (blessé), Yayla (non convoqué)…. Menu de la buvette : sandwichs, grillades, etc….. Présence de l’adversaire à la buvette: moyenne pour les joueurs, fantastiquement appréciée pour le staff, qui est resté jusqu’à tard dans la nuit…. Propreté du vestiaire adverse: 4/5…. Sortie sur blessure de Clément (arcade, 6e. Du coup, je n'ai pas vu le match, et le résumé en soit est plutôt court, sorry....)…. Troisième triplé consécutif pour Albino Bencivenga…. Troisième match consécutif du FC Champvent dans lequel un pénalty est sifflé…. Prix de l’entrée: 6.—…. Caisses de bière payées par Monkey, Leuleu et Lianel, merci.... Virgolin a trop bu à la buvette après-coup…. Champvent jouait en rouge, car le FC Baulmes n’avait que les maillots du FC Saint-Jean de Genève pour jouer!….




Bonzon, Virgolin, Vanotti, N.Glauser et Bardet (de g à d) célèbrent la victoire...

...alors que Clément est sorti sur blessure...


 
...tant dis que Colette a fait une excellente buvette...



....le staff du FC Baulmes (ici Henchoz, l'entraîneur des gardiens) a fait forte impression à la buvette...

3 commentaires:

Monkey a dit…

Captain,

A corriger : fébrilité offensive, je pense.

J'ai payé la première caisse de mousses !

Hopp Suisse !

Melon a dit…

Bravo les gars ! Bon travail d'équipe. A confirmer dès dimanche!

Albi... il n'y a pas de mot... FABULEUX !!

Avertissement à Fabio, Fouad et Adrien.

David a dit…

"aux entrailles du doute"
quelle belle expression