Notre sponsor

27 avr. 2009

FC Bosna - FC Champvent 3-1 (0-0)

Dimanche, 26 avril (15h)
2e ligue, groupe 2

De la frustration. Des regrets. Ou deux sentiments de profonde amertume pour un FC Champvent qui ne méritait pas une telle déconvenue face au FC Bosna.

Si, lors de chacune de ses défaites du second tour, Champvent avait fait preuve de lassitude et de passivité, les protégés à Jean-Daniel Tharin ont, cette fois-ci, livré un match solide. Malheureusement, le résultat reste négatif de consistance; avec une nouvelle défaite à la clef, et des inconnues qui persistent.

Un effectif décimé entre blessures et suspendus.

Pourtant privé de sa charnière centrale (Bardet, Beso étant suspendus), Champvent a livré une première période limpide, exemplaire, intense, limitant un FC Bosna a quelques balbutiements offensifs -- loin de sa récente démonstration face au FC Orbe (7-0).

Sous l'impulsion d'un collectif bien huilé, combatif et solidaire, Champvent se créait quelques énormes occasions, que seule la malédiction semblait en mesure de repousser. Malgré une bonne prestation d'ensemble, Champvent n'arrivait pas à concrétiser sa bonne forme ostensible. Peut-être la crispation du moment. Peut-être peur de bien faire.

Et comme pour stigmatiser les affres d'une équipe en proie au doute, Champvent encaissait trois buts aussi évitables les uns qui les autres. Des buts principalement concédés sur de longs ballons qui enfoncent davantage la formation à Jean-Daniel Tharin dans ses tribulations du classement.

Deux buts en six matches.

Au moment de rechercher les raison de ce nouvel échec, plusieurs questions méritent des éclaircissements: Champvent a-t-il subi le jeu de son adversaire? Non. Champvent a-t-il été dominé dans les duels? Non. Champvent a-t-il paru moins agressif que son adversaire? Non. Champvent a tout simplement été moins réaliste, mettant à nu sa fébrilité offensive notoire, prouvant qu'avec deux petits buts inscrits en six journées depuis la reprise, il sera difficile de faire mieux que la tendance actuelle.

Si Champvent possède l'une des plus solides défenses du groupe (1.3 but encaissé par match), 'la une' semble avoir de la peine à varier ses attaques, se focalisant de manière flagrante sur son formidable attaquant Albino Bencivenga (66% des buts de l'équipe). Aux autres joueurs de se montrer plus incisifs offensivement, voire décisifs.

Champvent devra remettre l'ouvrage sur le métier dès mardi soir (19h30) lors de son impossible déplacement à la Pontaise pour affronter l'ogre de ce groupe: Team-Vaud.

__________________________________


Champvent: O.Glauser; Siragusa (79e M.Glauser), Ramèche, Reymond, Bonzon; Ebangué, Vial (74e Yayla), N.Glauser, Clément; Hofmann, Bencivenga

Buts: 53e Fahrni 1-0; 61e Bencivenga 1-1; 72e Fahrni 2-1; 78e Bosna 3-1

Notes: Terrain des Iles…. 350 spectateurs…. Terrain bosselé…. Champvent sans Ad. Bencivenga (blessé), Chatton (extérieur), Beso (suspendu), Bardet (suspendu), Minic (blessé), Ricardo (blessé)…. Avertissement à Reymond (jeu dur)…. Premiers pas en 2e ligue pour M. Glauser…. Menu de la buvette: chevapis.... Merci à Florence la photographe....



Guy Ebangué a encore été excellent dimanche.


Yves 'Hightower' Hofmann: un genou à terre. Tout un symbole.


Ramèche, Vial, Reymond, Ebangué et Siragusa (de gauche à droite) repartiront bredouilles du terrain des Iles.


Sébastien Bardet étant suspendu, il en a profité pour s'occuper de sa fille. (Merci de ne pas prendre cette photo au premier degré hein, c'est pour rire, pas de quoi faire un scandale, merci!)



Bart, Olivier, Bruno, Yves. Si Champvent peine sur le terrain, il est, pour l'heure, le vainqueur incontesté des troisièmes mi-temps. Il serait temps de s'investir davantage sur les deux première périodes les gars...

5 commentaires:

Monkey a dit…

Lana préfère la Guinness.. :)

Merci à Talo pour la tournée des flics.

Vivement ce soir, y'a pas de buvette à la Pontaise pour les petites équipes !!! :(((((((((((

bart a dit…

Un de mes profs en apprentissage nous avait dit :
"Lorsque Bobst tousse, c'est l'état de Vaud qui est malade".

J'ai repensé à cette phrase lors de cette défaite.
Lorsqu'Albi tousse, c'est (la Une de) Champvent qui est malade.
C'était lorsqu'il a éliminé le gardien et qu'un défenseur a sorti la balle in-extremis.

AlbiGol s'est relevé et a planté un sublime coup-franc. Au tour du FC Champvent de se relever!

GO ON!

bart a dit…

Comme le McMonkey l'a dit, y aura pas de 3ème mi-temps à la Pontaise les gars hein! Faudra faire un/des point(s) avant!

GO ON YOU PIKES!

Sacha a dit…

Bart,

Ton prof est cool! :-)

Et tu as entièrement raison pour le reste. Tout le monde doit se mobiliser pour la suite.

Ce soir, ce n'est que du bonus face à Team-Vaud. Mais dès samedi, faudra commencer à transcrire tout ça au classement.

Go on boys, montrons, tous ensemble, de la fierté!

Hasta Siempre,
Sacha

Monkey a dit…

Eh ben.... Quel esprit d'équipe hier soir !!!
Superbe.

Un peu déçu du (grand) Lausanne-Sport. Pas de ballons, pas de thé, pas de sortie fair-play à la fin du match, pas de buvette !!!!!!!

Quel petit club !

On a bien fait de faire 3 pts à la Pontaise avec une vue imprenable sur les Alpes...joli