Notre sponsor

4 mars 2009

La théorie, ce dernier moment d’intimité

Dans les vestiaires, cet isoloir d’avant-match où les effluves de sueur s’emmêlent aux montées d’adrénaline, se tient, peu avant chaque rencontre, un conclave privé : la théorie (ou causerie) d’avant-match. Parfois caustique, parfois intime, la théorie est un moment décisif dans la préparation d’un match.

Dictée par l’entraîneur, cette théorie – une transition parfois honnie des footballeurs tant elle peut être... ennuyeuse – tient office de plaidoyer dictant les titulaires du jour, stigmatisant les remplaçants punis et distillant les derniers conseils tactiques. Cet instant de partage c’est aussi un ultime moment de motivation partagée, où les éventualités en cas de victoire ou de défaite se forumlent, où les "tapes dans le dos" transgressent les dernières hésitations.

Chaque entraîneur a son style, sa méthode. D’aucuns ne font que rappeler l’essentiel ; d’autres passent les joueurs en revue, un à un, détaillant les directives pour chaque poste, alors que d’autres profitent de cet instant d’intimité pour insuffler une rage péremptoire en hurlant une motivation à décupler.

Cette vidéo mythique (et je pèse mes mots!), trouvée sur le blog du FC Le Talent, est un extrait de 1981 de l'émission "Sous la loupe" de la TSR. Cette vidéo rappelle sagement qu’aux fil des années, les théories se suivent, mais ne se ressemblent plus forcément.

A consommer sans modération!



________________________________________________________

Dans un tout autre registre, notons la victoire il y’a une semaine de Champvent sur Pully, 4-3.

Pully-Champvent 3-4 (2-1)

Champvent: Beney, Siragusa (46e, Glauser M.), Reymond, Bardet, Bonzon, Munos (46e, Ebangué), Minic, Yayla (46e, Glauser N.), Clément, Bencivenga (66e, Castellino), Ebangué (46e, Hofmann)

Buts: 0-1 Ebangué (1e), 1-1 Pully (30e), 2-1 Pully (40e), 2-2 Glauser (49e), 2-3 Castellino (68e), 2-4 Hofmann (76e), 3-4 Pully (84e)

Notes: Champvent sans Glauser, Beso, Rameche, Ricardo, Vial (blessés), Chatton

4 commentaires:

Monkey a dit…

superbe !

lunis888 a dit…

Trop fort... "T'es milieu défensif, tu passes pas le milieu de terrain" Je garde !!!

Sacha a dit…

C'est clair que la théorie sur le 6 est incroyable. Pauvre Marcel, il ne peut pas passer le milieu!

Mon idole, c'est quand même Jean-Marc: "Chaque match ça joue avec toi, mais à l'entraînement, t'es un clown. (...) Et si tu fais une crevée le dimanche, tu risquerais de faire 2-3 semaines sur le banc. L'autre soir je te dis tu ne jouerais pas d'entrée et tu me dis: "je peux aller au bal?" J'ai dû me reprendre un petit peu!" Quel talent!

Anonyme a dit…

Lire le blog en entier, pretty good