Notre sponsor

4 févr. 2008

Interview - Florence Crot




Nom: Crot
Prénom: Florence
Fonction au club: tenancière de buvette, supportrice
Surnom : Flo-Flo

Salut Florence. A 26 ans, cela va faire bientôt 10 ans que tu tiens la buvette de Champvent II – soit près du tiers de ta vie. Quel est ton secret de longévité ?

J’ai toujours eu énormément de plaisir à tenir la buvette. Les joueurs et entraîneurs sont très sympas, ainsi que les adversaires. A quelque part, c’est un défi à chaque match de pouvoir satisfaire les gosiers et les estomacs de tout le monde. C’est une bonne expérience humaine qui responsabilise beaucoup.

OK, mais comment t’es-tu retrouvée dans cette tâche de tenancière de buvette ?

Quand la deuxième équipe a été créée (ndlr saison 1998-1999), on m’a tout simplement demandé si ça m’intéressait, et j’ai dis oui. Au début je faisais avec Odile la femme de Gagnus (ndlr Fabien Gagnebin), ancien joueur, puis Fanny Furst (anciennement Chautems) l’a remplacée. Et maintenant je suis avec Vanessa. On se complète bien, Vanessa range et moi j’inonde la buvette en faisant la vaisselle…

Jadis, tu fermais la buvette à 4 heures du matin, même lors des matchs en semaine. Maintenant, tu as tendance à transmettre les clés au Président, qui s’occupe de tenir compagnie aux plus assoiffés. En avais-tu marre de finir ivre à chaque match ?

Avant je devais juste traverser un champ et j’étais chez moi mais maintenant j’habite Yverdon et le club n’a jamais voulu me payer le taxi pour rentrer !

D’ailleurs, je me souviens d’une fois, il y a quelques années, ça devait être un mardi je crois, on avait fermé la buvette vers 3h du matin. Ensuite, on avait été boire une petite bouteille de rouge au New Club car c’était trop tôt pour rentrer… hein Claude !

Tu es également une fidèle supportrice de la première équipe. Comment as-tu vécu la promotion, ainsi que cette première année en 2ème ligue ?

On a beau être des nanas qui papottons dans nos chaises pendant les matchs, et bien nous avons vibré tout autant que les joueurs sur le terrain. Nous sommes passées par tous les états d’âme, et au dernier coup de sifflet nous avons été aussi libérées et heureuses que les joueurs.

Et en vivant avec un joueur de la première équipe, je peux dire que je l’ai vécu pleinement. Il dormait mal la nuit donc il était gringe le matin. Il ne parlait que de son foot. Il suivait un soi disant rituel avec les match : une assiette de pâtes 3 heures avant le match. Il sifflait toujours la même mélodie. Regardait les résultats des autres équipes toutes les 3 minutes sur internet. On devait aller regarder les matchs des autres équipes pour étudier leur jeu. Et j’en passe. Les filles, imaginez donc ce que j’ai vécu !!

Régulièrement installée derrière les buts avec tes copines, tu es en position idéale pour mater les joueurs. Sur quelle partie de l’anatomie des joueurs vous focalisez-vous?

On est surtout étonnées de leurs jambes qui sont parfois plus fines que les nôtres… Mais les fesses restent les plus regardées.

Tu évolues en deuxième ligue de volleyball, en tant que passeuse. A ton avis, quelle est la différence fondamentale de comportement et de mentalité, entre les footballeurs, et les volleyeurs ?

La grande différence est qu’au volley, il n’y a pas de contact entres les joueuses car le filet nous sépare. Ce qui rend le jeu beaucoup plus serein. Il n’y a pas d’insultes aux arbitres et les cartons sont rares, contrairement au foot. Mais l’esprit d’équipe reste le même.

En parlant de volley, après tes blessures au dos, aux doigts, aux chevilles, à l’oreille (véridique !), au poignet et à ta cuisse, penses-tu retrouver une forme physique idéale pour aider tes copines à se maintenir en 2ème ligue ?

Après plusieurs passages chez une rebouteuse, Tante Berthe, un masseur, le roteur et un physio, je me sens prête à terminer le championnat avec mon équipe. Il nous reste 6 matchs et un bas de classement à quitter. La fin de saison sera dure et nous mettons tout en œuvre pour obtenir des points.

Merci. Avant de terminer, souhaites-tu transmettre un message particulier aux lecteurs du blog ?

Venez nombreux aux matchs de la 2! L’ambiance y est très sympa. L’équipe mérite d’être connue et mérite vos encouragements. Quant à la une, continuez sur votre lancée, vous avez très bien entamé votre saison. En tous cas, venez tous goûter à l’ambiance de la buvette !

Gros becs à tous, et bravo à Sacha pour ton blog.



Florence (à gauche) et sa collègue tenancière de buvette, Vanessa (au centre)...

14 commentaires:

le copain à Florence a dit…

Hrrrm!

Je vous assure qu'elle exagère pour la saison de la promotion. Je ne suis jamais grinche le matin!!

Et Flo/Claude, qui avait conduit pour descendre à Yverdon après le match du mardi soir??? Vous aviez bu une dernière pour les flics avant de prendre le volant? Ahhh, ces jeunes et l'alcool... :-)

David Glauser a dit…

un big yahooooooooo pour la big Crocussette!

Un joueur de la 2 a dit…

HHHHHalut,

hey copain à floflo je suis sûre que c'est notre ami Roule boule qui a du conduire pour descendre, il a sûrement passé par la buvette pour en boire une et puis ensuite il avait encore soif...

Mais moi je n'étais pas dans le coup, après 17 bouteilles de rouge j'en avais assez!

Bravo floflo et il faut que je vienne vous supporter un peu plus, je ne suis pas encore venu cette année c'est inpardonnable!

Melon a dit…

Superbe Florence !

Dès lors, pour les matchs de la deux, je prends à ma charge les frais de ton taxi afin que tu puisses terminer ton boulot ;-)et ce pour les 10 prochaines années !! Finis de mâcher avant d'ouvrir le bec....

Hé ! copain à Florence, je crois que j'avais fait le chauffeur à Mademoiselle. Je me rappelle bien, c'est elle qui avait insisté pour aller au New Club...

Un futur supporter de la vette-bu a dit…

De Diiiiiiiiieeeeeeuuuuuuuu, elle est canon votre tenancière de vette-bu de la deux. Je comprends qu'ils n'arrivent à faire plus de points les gaillards !!

Vivement la reprise de la deux à domicile !!! Promis, je viens !!

Flo-Flo a dit…

Effectivement c'est Claude qui conduisait. On a d'abord été au Spook mais l'ambiance ne nous convenait pas alors on a fini au club..

James Bond 007 a dit…

Yop!
Congratulations! The interview is really good!
Flo, if you could keep your mouth shut when you eat, would you be interested to be the next Bond Girl?... (There are a few scenes in a restaurant... Sorry to be so picky)

bart a dit…

Ola!
Chouette et sympathique ton interview Flo-Flo! Bravo!

Avec la nouvelle buvette dès la saison prochaine, ainsi que ton futur déménagement de retour à Champvent, tu ne voudras plus trop la quitter cette vuBette... :o) Surtout si le voisinage fait du (bcp de) potin...


Bizoums' baveux ma belle belle-soeur!!!

David Glauser a dit…

quelle star c te Flo-Flo!

Monkey a dit…

Notre Flo-burger a tout de même un petit défaut....eh oui, elle supporte le PSG !

Flo-flo : tu roules moins vite que Rothen...???

james bond 007 a dit…

So Miss Crotquette, not interested in my offer hum? Check this out then, it can maybe make you change your mind. These kind of stunts also figure in our next movie :

http://www.youtube.com/watch?v=yn1mBPM0-lk

and give me an answer. You wouldn't want to let the ride of your life slip between your fingers now would you?...

Flo-Flo a dit…

Salut James!
Quel honneur! C'est avec grand plaisir que je tourne pour ton prochain film. Il faudra qu'on discute de mon cachet et de ma voiture ! Serais-je la James Bond Girl ou son ennemi ???

Olga Kurylenko a dit…

N'y penses meme pas Flopinette!!!

Ggggrrrrrrrrrrrr

james bond 007 a dit…

Florence, please don't worry about what Olga writes here, ok. She's just jealous. Thank you for your understanding.

The car you would drive is the same one in the video on youtube (sorry, I can't put a free ad on this blog, but look at the link above again).

And which role you would have? Well actually it's up to you... If you can eat with your mouth shut, you can be (the) MY Bond Girl, otherwise, you'll have to be my ennemy...

beer