Notre sponsor

25 déc. 2007

Interview - Laurent Rodriguez

Nom: Rodriguez
Prénom: Laurent
Fonction au club: Joueur de la 2
Surnom : Rodriguo


Laurent, tu as rejoint le club il y’a quelques années maintenant. Qu’est-ce qui t’a poussé à venir jouer au FC Champvent ?

En effet j’ai rejoint le club en octobre 2006 par hasard. Je suis venu m’entraîner un mercredi soir sous les conseils de Fabio (Zazzarino). Au départ je pensais venir m’entraîner que quelques mercredis pour toucher un peu le ballon et puis très vite je me suis pris au jeu et ai désiré faire partie du contingent de la 2ème équipe.

Justement, pour ceux qui te connaissent un peu moins, peux-tu résumer, brièvement, ton parcours footballistique ?

J’ai fait tous mes juniors Yverdon-Sports puis un passage par Donneloye pour ensuite suspendre ma carrière footballistique aux alentours des années 1998.

J’ai entendu dire que tu pratiques, ou pratiquais, un autre sport. Lequel, et pourquoi ?

C’est exact, pour être plus précis il s’agit d’un art martial, le Yoseikan-Budo que je pratique à Yverdon, dans le dojo du Judo Kwai depuis fin 2003.

Petite explication:

Le Yoseikan Budo allie la tradition des arts martiaux à la modernité des sports de combat. Ainsi, vous pourrez pratiquer des techniques de percussions (pieds, genoux, mains, coudes, tête…), de clefs (torsions et extensions articulaires), de projections, d'immobilisations, d'étranglements, d'armes (traditionnelles ou recouvertes de mousse)…

Cet art martial, créé à la fin des années 60 par Maître HIROO MOCHIZUKI, est pratiqué dans 33 pays du monde, répartis sur 5 continents. Successeur d'une lignée de samouraïs, il s'est inspiré de l'esprit d'efficacité de ces ancêtres pour créer le YOSEIKAN BUDO.

Source

Dans ton costume taillé sur mesure, tu as des allures grand banquier (ce n’est pas péjoratif, mais plutôt un compliment). Peux-tu nous présenter tes activités professionnelles ?

Je travaille à la BCV depuis le 1er janvier 2007 en tant qu’assistant conseiller clientèle PME à Yverdon et je viens de commencer le diplôme fédéral d’économiste bancaire qui va probablement durer 3 ans et demi … aie aie aie …

Un peu comme Ole Gunnar Solskjaer de Manchester, tu fais beaucoup plus jeune que ton âge. Il paraît même que tu es marié. Peux-tu nous en dire plus sur toi ?

Enchanté Ole Gunnar! En effet il est vrai que j’ai toujours paru plus jeune, mais je suis bien né en 1980 et me suis marié fin juin de cette année avec Sylvia, ça va faire 8 ans que nous sommes ensemble et nous vivons sous le même toi depuis 2001. Je ne sais pas comment elle arrive à me supporter mais une chose est sûre, j’ai beaucoup de chance de l’avoir.

En début d’année, chaque joueur a reçu des cartes à gratter à vendre – sous forme de tombola. Tu as vendu tes cartes en un temps record. La plupart des joueurs ont énormément de peine à les vendre, peux-tu leur expliquer ton secret ?

Ben c’est mieux si ça reste un secret, tu sais comment sont les banquiers ;-)Plaisanterie mise à part, j’ai eu beaucoup de chance, j’en ai vendu pas mal à mes collègues de la BCV d’Yverdon qui ont été très généreux.

Pour ce qui est de ma technique, elle était assez simple, je disais aux gens que si il faisait le calcul, les seules bons pour Hypercasino et pour Jumbo leur permettait d’économiser plus que leur dons de maximum 15.--

Champvent II a vécu, cette année, des hauts et des bas. Peux-tu nous donner ta version de ce manque de constance ?

C’est difficile à dire, tout est allé trop vite... Mais à mon avis le déclin est arrivé après le match contre Grandson. Là, nous avons eu beaucoup de blessés et malgré les renforts de la première équipe, nous n’avons pu tenir le coup contre une excellente équipe de Vallorbe-Ballaigues. Après cela pendant les matchs qui ont suivi, nous n’avons jamais eu la même formation et on a eu de la difficulté à rejouer le football qui nous avait permis de frôler le haut de classement.

A ton avis, que manque-t-il justement à ce Champvent II pour jouer la première moitié du classement ?

J’ai bon espoir pour la saison prochaine. Je pense que si tout le monde est constant aux entraînements, que nous sommes une équipe aussi soudée qu’au premier tour, il n’y a pas de raison que nous ne remontions pas vite la pente. Avec la qualité des joueurs que nous avons dans cette deuxième équipe, nous pouvons faire de grands matchs.

Autant dire que les forces de cette deuxième équipe ont pour l’instant été sous-exploitées.


Avant de terminer, souhaites-tu transmettre un message en particulier à quelqu’un, ou aux nombreux lecteurs du blog ?

Depuis mes débuts avec le FC Champvent, j’ai toujours apprécié faire partie de ce club, où il y règne une ambiance géniale, des joueurs spectaculaires, une buvette sympa, et un bistrot accueillant, bref un club où il fait bon foot.

Hasta Siempre.


2 commentaires:

Sacha a dit…

Merci Laurent pour ton interview, et pour les conseils sur ta technique de vente des cartes à gratter.

Aux joueurs: si vous voulez encore des cartes à vendre, n'hésitez pas!

Aux lecteurs: contre un financement oscillant entre 4 et 15 francs, vous pouvez bénéficier de bons de réduction dans tous les établissements suivants:

- Hyper Casino (15%)
- Nord Sport (10%)
- Pneus du Jura (50.--)
- Cisalpino (20.--)
- Barnabé (15.--)
- Vidéo Folies
- Good Kart Vuiteboeuf
- L'accro branché
- réduction sur vol de parapente (40.--)
- Salins les Bains (1 entrée)
- Restaurant le Petit Blanc
- Domaine Rolet (-12%)
- Jumbo (10%)
- Bioeco.ch (-15%)
- Animals (-15%)
- Croix Fédérale Champvent (40.--)
- Cuba Bar, 7 (5.--)
- Jet Bar (12.--)
- Tobogganing (Vue-des-Alpes)
- Venus Beauté (20%)
- Les Fleurs (7.--)
- Chez Gaby restaurant (15.--)
- Point Sud (entrée)
- Fée line

Et oui, vous recevez tous ces bons en grattant une seule case (de 4 à 15 francs) de nos jeux à gratter.

N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir lesdits bons.

David Glauser a dit…

c'est quoi une Fée line???

t'es sûr que c'est pas une Fée lation???

si c'est le cas j'veux bien un coup de baguette magique moi!