Notre sponsor

27 août 2007

Champvent II - Bussigny II 4-0 (2-0)

Vendredi 24 août 2007
Champvent II – Bussigny II 4-0 (2-0)
4ème ligue, groupe 4

Une victoire qui fait un bien fou !

Cela faisait longtemps que les visages et les sourires n'avaient pas parus si radieux à la fin d'un match. Voilà bien longtemps que le Hasta Siempre – le chant victorieux du club – n’avait pas retenti si bruyamment dans l’univers de Champvent II.

Au delà du simple résultat, c'est une grande satisfaction de voir « la deux » signer une victoire si probante, et complètement méritée.






L'entrée des joueurs







Un tout beau succès donc, acquis au détriment d'un adversaire qui n’aura pu rivaliser que durant 30 minutes. Bussigny s’est en effet frotté à un Champvent conquérant, entreprenant et dominateur, confirmant les espoirs et le potentiel démontré à Sainte-Croix - malgré la défaite.

- Un succès jouissif -

Afin de mesurer la signification de cette victoire, il faut piocher dans les archives et remonter jusqu'au 11 septembre... 2005 (4-2 face à Cheseaux). Et oui, voilà près de deux ans que la réserve du FC Champvent ne s'était pas imposée par plus d’un but d’écart.... C'est désormais chose faite, et la longue célébration d’après match était proportionnelle et relative à l’ampleur du succès !

Pourtant, le début de partie ne laissait pas pronostiquer ce score si sévère. Les 15 premières minutes furent même à l’avantage des visiteurs, qui semblaient imposer la cadence du match, tout en se basant sur une masse athlétique plutôt imposante.





Fridolin était absent. Une "légère" douleur à la cheville l'a empêché d'être aligné




Le néo-promu Bussigny II entendait bien effacer son affront de la première journée (2-7 face à Croy) et se créa plusieurs belles opportunités sur de longues touches notamment. Mais heureusement pour les soldats à Grandjean, le dernier geste resta vain.

- Après un départ poussif, un réveil tonitruent -

Après avoir laissé passer l’orage, Champvent prit enfin le jeu à son compte. L’excellent milieu de terrain chanvannais prenait petit à petit le dessus sur l'adversité grâce à un pressing efficace, forçant les visiteurs à galvauder de nombreux ballons.

Justement, Champvent jouait beaucoup plus haut, et semblait étouffer son adversaire qui ne parvenait plus à s’extirper de la mainmise locale. Ce n’est que juste récompense lorsque Magnin – par ailleurs excellent vendredi soir – catapulta le corner d’Aebischer au fond des filets adverses.

A ce moment-là, le plus dur semblait fait.






Un tout beau Hasta Siempre







Dopés par ce but, c'est un Champvent revigoré qui, tout au long du match, maintiendra la pression sur un néo-promu acculé, qui ne semblait plus en mesure d'inquiéter l'arrière garde chanvannaise.

Peu avant la pause, Daburon portera l'estocade, en inscrivant la seconde réussite de la soirée. A 2-0, "la deux" pouvait prendre le thé avec la sensation nette de tenir le match par le bon bout. A juste titre.

- Maintenir le rythme -

Le coach Grandjean savait qu'il était primordial d'aller chercher le troisième but - synonyme de sécurité - plutôt que de se reposer sur les acquis. Théorie d'autant plus réfléchie que Bussigny avait inscrit la bagatelle de 109 buts la saison dernière...









Les deux Laurent (Geretti et Rodriguez) sont à créditer d'une bonne partie.








Mais la défense du FCC - sous l'égide de l’impeccable Yvan Notz – canalysera parfaitement les offensives adverses tout au long du match, permettant ainsi à Champvent de gérer sereinement le score. Mieux encore, Rodriguez, bien servi par le capitaine Aebischer, scella le sort du match en milieu de seconde période.

- La cerise sur le gâteau -

En guise d'apothéose à cette magnifique performance d'équipe, Anthony Golay inscrit une réussite individuelle phénoménale. De 30 mètres, "Socrates" décrocha une volée victorieuse "à la Van Basten". Un geste somptueux, clôturant la superbe prestation de Champvent II. Le (trop) maigre public était aux anges.

- Confirmer -

Avant de s'enflammer, on espère voir Champvent II confirmer ce regain de forme. Le prochain déplacement est agendé à dimanche prochain (15h) sur le terrain si atypique du Sentier, pour y affronter un autre néo-promu: le FC Vallée de Joux II.

Nul doute qu'en produisant un tel jeu et une si grande détermination, Champvent ne rentrera pas bredouille de ce déplacement si périlleux. Mais ceci reste de la musique d'avenir.

________________________________


Champvent : Beney, Pfander (Chautems, 66ème), Tanner, Notz, Thévenaz, Magnin, Daburon, Ravussin (Geretti, 70ème), Aebischer (cap), Rodriguez (Jeanneret, 79ème), Golay

Buts : 1-0 Magnin (24ème), 2-0 Daburon (38ème), 3-0 Rodriguez (59ème), 4-0 Golay (87ème)

Notes : Terrain du Battoir.... Température idéale.... 25 spectateurs.... Flo&BanilBurgers à la buvette.... Avertissements à : personne je crois.... Champvent sans Glauser, Clot (blessés), Jaquemet (vacances) et son co-entraîneur Gil Thévenaz (déplacement « professionnel »)



Un tableau d'affichage au score éloquent.

9 commentaires:

despland a dit…

magnifique les gars! ca fait plaisir
!!!!!!!!!!!!!!! a bientot (demain pour le derby) et félicitation a la Une!!

bart a dit…

BRAVO à "La Deux" ! Magnifique!!!

Fred, tu as deux gros déplacements outre-sarine cette semaine me semble-t-il!?? Bon courage et bonne route à toi!

A bientot

despland a dit…

hé oui ca fait de gros déplacement, mais quand on aime!!!!

gil coach de la 2 a dit…

Félicitation les gars, je me rejouis de vous retrouver sur le terrain dès mercredi. Encore désolé pour se soir, les Tunisiens ne vont pas très vite, que ce soit pour te servir à boire comme pour les avions...2h de retard.

Encore bravo

clé de 12 a dit…

ohhhhhh la ! magnifique !!!! mais il y a eu une erreur... moi aussi je suis rentrer sur le terrain... pour une fois que je peut avoir mon nom sur un site !

lunis888 a dit…

Juste!! Et s'est moi qui suis sorti... 70eme environ.

Monkey a dit…

Enfin une victoire, on l'attendait plus !

Paraît que la 3e mi-temps était belle !

Sacha a dit…

Yo Laurent!

Merci pour le commentaire.

Oui, je savais que tu étais entré, mais je n'arrivais plus à modifier l'article, y'avait un problème de serveur.

Maintenant, la composition a été modifiée, et les photos suivront d'ici peu!

BRAVO LA DEUX!

A+
Sacha

Sacha a dit…

La cheville à Fredon est superbe.

Fredon: faut serrer les dents un peu, je suis sûr que tu peux jouer... :-)

Fred, bonne chance pour tes matchs, et bravo ton investissement, c'est la classe.