Notre sponsor

11 avr. 2007

Grandson I - Champvent I 2-1 (1-1)

Mardi 10 avril 2007 - match amical
Grandson I - Champvent I 2-1 (1-1)

Pâques oblige, le calendrier du championnat offrait un week-end de repos aux championnats régionaux. Afin de palier à ce manque, et en véritables accrocs de jeu, Champvent n'allait pas chômer pour autant. Preuve en est ce match amical organisé face au FC Grandson - leader virtuel de son groupe de 3ème ligue.


Magnin (au centre) et Bardet (tout à gauche) ont réussi à se faire expluser lors de ce match amical. Au menu, respectivement un geste revenchard et un ronchon...



Plusieurs motifs de choix corroborait l'idée de jouer ce match. Primo, l'effectif complet pourrait engrenger du précieux temps de jeu et ainsi conserver une saine fraîcheur physique. Secondo, dans le but de palier aux absences de Pereira (blessure) et Bencivenga Ad. (suspension) samedi prochain, l'entraîneur Tharin allait pouvoir effectuer quelques tests dans ces postes clefs que sont les demis de couloir.

Une défaite. Point, à la ligne.

Franchement, Champvent est tombé sur une excellente formation. Appliqués dans le jeu, précis et agressifs, les Bocans ont souvent mis les champvannais en difficulté. Malgré la défaite et quelques occasions gâchées, la victoire est totalement méritée pour Grandson qui du coup, tient sa revenche sur leur précédent affrontement. (Champvent-Grandon 3-1, le 15 mars 2007)

Rebondir

En sport, c'est certain, personne ne s'accoutume à la défaite. Mais, il y a des défaites qui doivent rester anodines. Celle subie hier par les champvannais en est l'acrhétype même.

N'oublions pas qu'en football, une remise en question individelle est toujours utile. A ce sport si exigeant, le repos sur ses acquis n'est-il pas le père de tous les vices? Une défaite - comme celle d'hier soir - et les joueurs doivent sentir ressurgir en eux les spasmes et les relents d'une remise en question. Et c'est tant mieux.

Au risque de se répéter trop souvent, les grandes équipes ne perdent jamais deux fois de suite. A Champvent de savoir rebondir. Et ce, dès samedi, lors de la réception du FC Bottens.





Champvent I: Bonanno, Jaccard (46ème, Fürst), Magnin (46ème, Rameche), Bardet (73ème, Magnin), Glauser (78ème, Jaccard), Ravussin (46ème, Munos), Beso (76ème, ??), Siragusa (46ème, Bencivenga Ad), Clément (78ème, Ravussin), Vanotti, Bencivenga Al.

Buts: 1-0 (25ème, Grandson), 1-1 (34ème, Vanotti), 2-1 (60ème, Grandson)

Notes: Temps extraordinaire, bonne pelouse. 30 spectateurs. Et Manchester qui met une claque à Rome en même temps.

1 commentaire:

David Glauser a dit…

c est Rome ou Champvent qui a pris la claque?

ok, je sors...