Notre sponsor

16 avr. 2007

Champvent II - Vallorbe/Ballaigues II 2-3 (2-2)

Samedi 14 avril 2007 - 4ème ligue, groupe 4
Champvent II - Vallorbe/Ballaigues II 2-3 (2-2)

Les semaines se suivent et se ressemblent.

Une nouvelle défaite, pour une même rengaine. On commence malheureusement à connaître la chanson par coeur: loin d'être mauvais ou inférieur à son adversaire, "la deux" a encore subi un revers tout aussi cruel qu'évitable.

Rarement dominé, souvent menaçant, Champvent II a encore été victime des son mental défaillant. Symptômatique d'un dernier de groupe, "la deux" s'est à nouveau montré incapable de conserver un résultat, malgré l'avantage d'avoir mené au score par deux fois durant le match (1-0 puis 2-1).







Malgré son rôle peu envié de bonnet d'âne du championnat, Champvent II n'a perdu que trois matchs par plus de deux buts d'écart cette saison.








A quand une victoire?

A force de faire de bons matchs sans aucune progression mathématique, on commence sérieusement à se demander si Champvent II a vraiment les moyens de s'extirper de sa place de rélegable potentielle.

Pour briser cette spirale négative, il faudra que "la deux" se concentre notamment sur son travail défensif. Malgré le talent individuel de chaque joueur composant la ligne défensive, on a l'impression qu'un but peut être encaissé à tout moment.

Offensivement, ce n'est guère mieux puisque la troupe à David Grandjean et Thierry Glauser n'a inscrit que douze petits buts en autant de rencontres. Douze réussites qui équivalent à la 78ème position sur 80 équipes de 4ème ligue...

Malgré ces piètres statistiques il faudra bientôt décrocher une victoire, tant pour le moral que pour le plan comptable.

Prochaine échéance face à Champagne II - 2ème du classement - le samedi 28 avril 2007, à Champvent






Malgré la défaite, la bonne humeur était de mise samedi au terrain du battoir. Ici, Greg Clot.






Champvent II: Clot, Thévenaz JF, Jaquemet, Glauser, Studer, Ravussin, Michoud (68ème, Rodriguez), Daburon, Aebischer (cap), Golay (73ème Pfander) Poget

Buts: 1-0 Golay (17ème), 1-1 (27ème), 2-1 Poget (34ème), 2-2 (44ème), 2-3 (81ème)

Notes: Terrain du battoir, température estivale, 49 spectateurs

7 commentaires:

Sacha a dit…

Personnellement, j'ai vraiment de la peine à comprendre les résultats de cette équipe. En voyant la composition, c'est quasiment la première équipe d'il y a 2-3 ans!

Faudra vaincre les adversaires directs à cette dernière place.

David Glauser a dit…

j veux pas faire mon chiant, mais je te trouve des fois un peu trop enclin a nous rappeler les statistiques certes pas tres glorifiantes de la deux...

faut pas trop leur appuyer sur la tete non plu.

par contre, je te trouve d un optimisme a toute epreuve concernant la 1...

autant pour moi,

Dave

Sacha a dit…

Dave, je ne suis pas trop d'accord avec toi. Les statistiques disent bien que la deux peut rivaliser avec tout le monde - du premier au dernier du classement. C'est donc plutôt encourageant comme statistique.

Le hic, est qu'ils n'arrivent pas à gérer un avantage. C'est là qu'ils doivent progresser.

J'ai toujours été hyper positif avec la deux car je suis persuadé qu'ils ont largement le niveau pour s'en sortir. Là, j'ai été un peu moins tendre, et encore.

Pour la une, je suis loin d'être aussi optimiste que tu as l'air de le penser. Je crois que notre pire adversaire est... nous-mêmes! On a le niveau pour battre tout le monde, mais trop de talent ne tue-t-il pas le talent?

Hasta Siempre

bart a dit…

Dave : tu ferais mieux de rentrer et venir boire 2-3 mousses au bord du terrain au lieu de faire des remarques et commentaires alors que t'es a ~8'945 km de chez nous...

C'est difficile de se faire une idée lorsque tu n'es pas "présent" et que tu ne vis pas la/les chose(s).


Bloody Beer

David Glauser a dit…

10'000 km Bart, 10'000...

c est marrant, un air de deja vecu... un Clement pour en supporter un autre.

j savais que j aurais du me taire. comme bien des fois d ailleurs...

c que j vais prendre en Juin moi...

je m excuse,

autant pour moi,

Peaceful Beer,

Dave

Sacha a dit…

Yo Fucking Dave!

Pas de soucis! On discutera de tout ça autour d'un verre de rouge sur la rue Glauser... ;-)

Et comme je l'ai toujours dit, ton avis est, et sera toujours le bienvenu.

Bien à la II,
Sacha

David Glauser a dit…

love you bro! ^^

fucking Dave

(qui va se faire quand meme un peu plus discret prochainement...)