Notre sponsor

23 mars 2007

Champvent II - Donneloye II 1-1 (1-1)

mercredi 21 mars 2007
Champvent II - Donneloye II 1-1 (1-1)

Temps glacial, partie gelée

Mercredi soir, « la deux » s’est amusée à démontrer deux visages distincts. La première facette, un brin placide, a produit un jeu monocorde et compliqué, souvent peu achevé. L’autre facette – la seconde période en l’occurrence – a accouché des quelques accélérations et transmissions efficaces et productives – qui resteront malheureusement stériles.

Une bonne entame, puis, plus rien

Précoce, le seul but champvannais est survenu tôt dans la partie. Menant 1-0 face à un adversaire (très) largement à sa portée, on aurait pu s’attendre à ce que Champvent II prenne le jeu à son compte et réussisse le break rapidement. Il n’en sera rien.

« Franchement on à l’art de se foutre dans la merde contre toutes les équipes » dixit David Grandjean. On ne peut que confirmer. Après l’ouverture du score : plus rien. Le néant et l’apathie. Rien ne saurait mieux illustrer la mollesse des locaux que l’égalisation de Donneloye. Une percée côté gauche, un crochet, une frappe repoussée par Clot, et quelques (!) attaquants totalement libres de marquage surgissant pour aisément pousser le cuire au fond.




Les frères Thévenaz étaient alignés en défense.





Un thé guérisseur

Peut-être est-ce le thé à Florence. Sans doute est-ce le cri d’alarme de Grandjean : « Mon plus gros coup de gueule dans les vestiaires à la mi-temps depuis un sacré bout de temps! » Peu importe finalement, car Champvent II reviendra sur le terrain avec de bien meilleures intentions. Enfin.

Revigorés, Christophe Aebischer et ses coéquipiers ne marqueront cependant pas en seconde période. Pourtant, les occasions, les tentatives d’approche et les combinaisons seront bien plus percutantes qu’en première période - notamment sur le côté gauche où Studer aura été particulièrement affûté. Mais le dernier geste restera vain.

Etre affûté, dans une semaine face à Croy

Champvent II a montré deux visages plutôt antagonistes. Ne gardons rien de cette première période. Quant à la seconde – même vierge de buts – elle aura eu son lot de satisfactions. Avec un brin de réussite, Champvent II aurait pu (dû ?) glaner sa première victoire depuis le 7 octobre 2006. Il aurait été temps...



Champvent II : Clot, Studer, Jaquemet, Thévenaz, Thévenaz JF, Michoud, Daburon, Rodriguez, Aebischer, Pfander, Massonnet.

But : 9ème Massonnet (1-0)

Entrés en cours de match : Jeanneret, Romane

Notes : Terrain du battoir, 7 spectateurs frigorifiés.

6 commentaires:

lunis888 a dit…

qui était C 7 braves? Je crois deviner RacKK sur la photo.Juste?

Sacha a dit…

Lunis: Y'avait:

- Jdt
- Melon
- Martine (10%, partie à la mi-temps)
- Yéyé (80%, est parti plus vite)
- Vanessa Thévenaz
- Canard WC (5% vu les 10 dernière minutes)
- qq'un d'autre (5% vu les 10 dernière minutes)
- le père à Aebischer
- Sacha
- Une Donneloyteux

Et je n'ai pas compté Floflo qui tient la buvette.

lunis888 a dit…

La prochaine fois je zoom avant de commenter... Mais on pourait confondre de loin.

Sacha a dit…

Lunis, la photo est d'un autre match de la saison dernière, voilà pourquoi.

David Glauser a dit…

commentaire supprime???

tu censures maintenant???

'foire va!

Sacha a dit…

Dave, c'était mon message précédant, il est apparu 2x. Rien de bien palpitant donc.