Notre sponsor

4 avr. 2011

Granges-Marnand - Champvent 0-2 (0-1)

Samedi 2 avril. 19:00
2e ligue, groupe 2


Ce n’était pas le match de la rédemption, mais celui du rachat. Le rachat des errances passées, la quête honorable de se dédouaner, de s'extirper, in vivo, des tribulations bosniaques (0-0).

Face à Bosna dimanche dernier, il n’aura manqué qu’un maigre but pour faire avancer le schmilblick. Mais il aura surtout manqué de détermination, cette supposée lancinance à l’effort, le suppôt du devoir, ou accepter de se faire violence pour passer l’épaule dans un match fermé, mais largement à portée.

Affronter Granges-Marnand, c’était se replonger dans les conditions de Bosna: un terrain gras et bosselé; un adversaire robuste, mécanique, contrait à l’abondance physique. Mais il fallait y mettre la détermination en plus. Bien sûr.

L'ouverture du score rapide, un soulagement

Dans une telle confrontation, marquer le premier but peut sonner comme un vœu pieu, mais comme un idéal à atteindre pour éviter de s’embourber, au fil des minutes, dans les méandres de l'incertitude d'un match de football.

Jason Brunet a parfaitement su endosser cette responsabilité, sa frappe des 20 mètres étant déviée dans le petit-filet du but de Granges-Marnand (5e). Une ouverture du score chanceuse, audacieuse - la chance ne sourit-elle pas aux audacieux? - qui symbolise, en en une seule action, tout ce qui avait manqué aux chanvannais face à Bosna...

Par la suite, le FC Champvent a maintenu une pression constante sur un adversaire rabattu à ses simples devoirs défensifs, carrément heureux de ne pas voir son retard s’accumuler aux occasion nettes de Clément (13e), Brunet (16e, 22e) ou d'Albino Bencivenga (20e).

Champvent ne lâche rien, pousse pour le break

La une étouffait un adversaire en mal d'espaces, ses seules incursions provenant des longs dégagements de son gardien et dernier rempart, qui endossait, bon gré mal gré, le rôle de premier attaquant d'une formation contaminée à la sauce kick and rush.

Après une grande débauche durant les trente première minutes de jeu, Champvent baissait logiquement pied en fin de période, ce qui permit aux broyards de s'octroyer, enfin, une première occasion de but (45e). Une simple piqûre de rappel pour les joueurs à Tonton Tharin, qui n'avaient d'autre choix que de pousser, encore et toujours, avec l'évidente volonté de faire le break, de casser définitivement le moral d'un FC Granges-Marnand qui ne demandait qu'un coup de pouce pour revenir dans le match.

Et c'est Albino Bencivenga qui endossa, à son tour, la responsabilité qui lui incombe, jouant habilement dos au but pour obtenir un pénalty qu'il transforma lui-même, sans une once de complication ou d'atermoiement.

Trois blanchissages consécutifs

Après ce 2-0, Champvent s'est attelé à recroqueviller son 4-5-1 en mode défensif, caparaçonnant le but à Olivier Glauser d'une aura défensive hermétique, que seuls les longs ballons aériens de Granges-Marnand pouvaient tenter de dérégler.

Mais cette défense est si bien articulée autour de la paire Rameche-Bonzon qu'elle scintille presque d'agilité et de sobriété, des qualités qui lui permettent d'enregistrer un troisième blanchissage en autant de matchs.

La bonne affaire est pour Champvent

Une statistique défensive non négligeable, rassurante, qui permet au FC Champvent (3e, 35 points) de prendre ses distances non seulement avec Granges Marnand (5e, 23 points) mais également avec Renens (4e, 30 points), et de se rapprocher un peu de la deuxième place, suite au faux-bas de Prilly (2e, 39 points).

Prochain adversaire pour la une, le FC La Sallaz, qui est parfait depuis la reprise - trois victoires en autant de rencontres - et qui se présentera, dimanche prochain (13:30), dans un style carrément polarisé de ce que Champvent a déjà vu depuis la reprise.

_______________________________________________


Champvent: O.Glauser; Siragusa, Rameche, Bonzon, Schmidli; Favre (68e Pipic), Brunet, Clément, Vanotti (82e Rodriguez), Lauper (88e Lauper); Al.Bencivenga

Buts: 5e Brunet 0-1; 54e Al.Bencivenga 0-2

Notes: Places des Sports, Granges-Marnand... 150 spectateurs... Pelouse difficile car bosselée... Avertissement à Bonzon (jeu dur)... Champvent sans Beso (blessé), N.Glauser (blessé), Miranda (blessé)... 3e blanchissage de suite pour Olivier Glauser, le 6e de la saison... Score du match aller: Champvent-Granges 3-0... Menu de la buvette: je ne sais pas, j'ai dû partir tôt... Présence de l'adversaire à la buvette: je ne sais pas, j'ai dû partir tôt... Vestiaires: petits mais adéquats et propres, douche chaude... Caisse de bières offerte par: Colette, merci beaucoup!... Match twitté en direct...

Olivier Glauser n'encaisse plus de but dans son nouveau maillot!

2 commentaires:

Monkey a dit…

Superbe Jeanine !

Sacha a dit…

Em plus, Yéyé va le mettre dimanche contre La Sallaz!

Tu confirmes Yéyé?