Notre sponsor

29 oct. 2009

Champvent II - Bottens 2-2 (2-2)

Samedi 24 octobre 2009, 17:00
4e ligue, groupe 3


Résumé de match de Christophe Clément


C'est avec une formation quelque peu remaniée que l'entraineur-joueur Kim Castellino devait composer, tout en se vêtant du no.6 pour débuter la partie face au FC Bottens, 10ème au coup d'envoi.

Ce poste important, tant dans la récupération et la relance que defensivement parlant, était "laissé vacant" par les absences de nos récupérateurs DaBurette et Resin, ajoutées à celles de Notz et notre gardien Hugo Silva toujours bléssés. Allô docteur? Tu veux me parler de joueurs clés manquants?!

Un FC Champvent remanié

Le duo d'attaque était composé de FloriGol Simonin accompagné d'AnTony Polster. Ces changements allaient-ils déstabiliser la réserve des Pioches, qui reste par ailleurs invaincue à domicile?

AnTony Polster va dès le quart d'heure de jeu envoyer un message en guise de "non". Tyty ne se fit pas prier pour ouvrir le score devant le nouveau panneau publicitaire à son compère d’attaque Simonin, le tout d'un magnifique enchaînement frappe du droit, volée du gauche.  Magnifique et réjouissant! Et force de constater qu'en ouvrant le score nous n'avons jamais perdu cette saison. Les chiffres et les stats parlaient donc en notre faveur.

Par la suite, cette première mi-temps aura été complètement débridée. Le bon arbitrage et les deux équipes jouant, se faisant plaisir à construire le jeu. Dix minutes après l'ouverture du score, l'attaquant Truffian (sobriquet de ces gens de Bottens) gagne un duel "musclé" face à Sirugusa, tir, Musy repousse, et c'est la que le numéro 9 surgit, cria "Tara tatatata ta tata" et inscrit le 1-1.

Une première période à rebondissements

Sur l'offensive suivante les visiteurs obtiennent un coup-franc excentré aux 20 mètres, et ce même no.9 s'en fera ses "choux-gras" en plaçant un tir à raz le poteau de Musy pour donner l'avantage à ses couleurs. 1-2 quinze minutes après avoir pourtant ouvert la marque.

Les Truffians pensaient bien qu'ils allaient pouvoir fêter à la buvette, alors que tout était à refaire pour nos Pioches. Mais le scénario inverse allait se répéter, mais de l'autre côté du terrain cette fois. Notre "deux" obtient un coup-franc aux 20 mètres de la cage. Castellino ayant entrainé les coups-francs à l'entrainement mercredi allait se charger lui-même de le botter, et, en deux-temps le propulser au fond du but. 2-2 à la 40ème minutem, les spectateurs en avaient pour leur argent en tout cas!

Prudence défensive

La deuxième mi-temps sera moins fluide, les équipes plutôt en mode "méfiance" suite aux 4 buts de la première période. Bottens prennait petit à petit le dessus du jeu, dominant territorialement. Musy nous sauve la baraque à 2-3 reprises alors que l'attaque chanvannaise ne parvient pas à se créer de bonnes occasions.

On approchait les 10 dernières minutes, espérant tenir bon tant la domination était pour Bottens. C'est à ce moment précis que le fraîchement entré Bod Ballack lança AnTony Polster en profondeur, qui lui envoya une frappe sèche, du gauche encore, que le gardien ne put que regarder passer, et, ..... s'écraser sur le poteau. Dommage! Cette frappe aura été la dernière véritable occasion pour Champvent II.

Bottens aura réagi en restant solide derrière, puis même avec la sortie sur blessure de Jaquemet, la défense chanvannaise tiendra elle aussi bon.

2-2 à la mi-temps, 2-2 au score final.



FC Champvent on Facebook






______________________________

Champvent II: Musy ; S.Gaeschlin, Siragusa, Jaquemet, Geretti ; Lauper, Castellino, Virgolin, Ravussin ; Golay, Simonin. Sont entrés: D.Gaeschlin, DaCosta, Bod Ballack

Buts: 12e Golay 1-0; 27e Bottens 1-1; 34e Bottens 1-2; 44e Castellino 2-2

Notes: Terrain du Battoir.... Température agréable.... 50 spectateurs.... Match d'ouverture pour Champvent I... Très bon arbitrage qui avertit Siragusa (3).... Champvent sans Notz, Resin, Burette, Hugo SILVA (j'ai ENFIN son nom :-)).... Entrée gratuite.... Menu de la buvette: Lasagnes (10.--), sandwichs, gâteaux.... Présence de l'adversaire à la buvette: incroyable! Les joueurs de Bottens sont restés jusqu'à... minuit.... Si parfois il est compliqué d'avancer des matchs à 17h, le FC Bottens l'a accepté sans tergiverser, sans avoir besoin de trois semaines de réflexion, et sans faire traîner les choses pendant des semaines, merci à eux, la classe.... Champvent II reste invaincu à domicile.... Désolé, j'ai perdu les photos du match....

1 commentaire:

David a dit…

cool les mecs de Bottens!